Une vie de fourmi

Une vie de fourmi / © Marion Vandenbroucke

Élevage, chasse, cueillette... Chez les fourmis, on ne chôme pas ! Et le métier évolue. Fanny est désormais au sommet de sa carrière.

Avatar de Sofia Matos

Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Lieu : En classe - À la maison
  • Ressource
Magazine La Salamandre Junior 116 : Un réveil fourmidable n°116 Février - Mars 2018
Pages 16-17

Avec l’âge et l’expérience,

Une fourmi occupe divers postes :

Chaque catégorie de fourmi : la nourrice, la gardienne puis la fourrageuse / © Marion Vandenbroucke

En piste !

Champignons gratte-ciel, ponts de brindilles, forêt d’herbes, falaises de cailloux... Fanny explore le vaste monde de ses minuscules pattes. Elle suit les pistes odorantes laissées par ses sœurs indiquant des sources de nourriture : chenilles, champignons, graines… Elle chasse, récolte et rapporte les victuailles au nid. La fourrageuse fournit à la colonie nourriture et matériaux de construction.

Désinfectant maison

Les fourrageuses rapportent des boulettes de résine au nid, ce qui écarte champignons et bactéries.

Éleveuses de pucerons

Les bourgeons explosent… Bientôt viendront les pucerons, des troupeaux à défendre contre les prédateurs ! Ils sucent la sève des tiges, puis rejettent un liquide sucré par le derrière, le miellat. Les fourmis le recueillent et le partagent avec les copines en régurgitant le liquide… de bouche à bouche.

Musclor

Les fourmis des bois peuvent transporter 60 fois leur propre poids. L’équivalent de 3 vaches pour nous !

L’insecte qui plantait des graines

Les perce-neiges, les violettes et d’autres fleurs ont besoin des fourmis pour disperser leurs graines, chargées en lipides pour les attirer. Les insectes les rapportent au nid, les découpent et savourent le gras, puis rejettent la graine hors de la fourmilière. Une « décharge » riche en nutriments, idéale pour germer. Merci les fourmis !

Couverture de La Salamandre Junior n°116

Cet article est extrait de la Salamandre Junior
n° 116
Février - Mars 2018
Article Feuilletage

Réagir