Verrillon

Activité scolaire et éducative dans la nature : une enfant avec un verrillon. / © Timo Ullmann

Activité scolaire et éducative dans la nature : les enfants expérimentent et réalisent des sons avec des verrillons.

Avatar de SILVIVA
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
  • Domaines :
    • Éducation musicale
    • Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques
  • Lieu : Eau
  • Matériel : pour 2 enfants : 1 bouteille en verre ou 1 verre avec un bord fin, et 1 ustensile pour remplir (cuillère à soupe, bouteille en PET), év. 1 petit xylophone par groupe
  • Ressource
Livre Enseigner dehors Pages 132-133

Exercice :

Le verrillon, aussi appelé « verres musicaux » ou « harpe de verres », existe comme instrument de musique depuis que l'homme produit du verre. Les premières sources européennes datent du 15ème siècle. Il existe même des compositions d’orchestre pour verrillon.

Pour construire un verrillon, on a besoin d'au moins 8 bouteilles en verre (cycle 1 – variante simplifiée) ou de 8 verres à bords fins (cycle 2 – verrillon original). D’abord, les enfants expérimentent : Comment produire des sons ? Comment sonnent les récipients si l’on y met plus ou moins d’eau ? Est-ce que le son devient plus haut ou plus bas avec davantage d’eau ? Comment est produit le son du verre, et pourquoi les verres résonnent-ils en différentes hauteurs de sons ?

Puis la classe travaille en 2-3 groupes. Chaque groupe dépose ses récipients en verre sur une surface plane. L‘objectif est d’accorder le verrillon de manière à ce que le groupe puisse en jouer un morceau de musique et que les autres le reconnaissent. Pour l’accorder, les enfants remplissent une certaine quantité d’eau dans chaque verre. Si le verrillon doit être accordé musicalement de manière exacte, l’enseignant met à disposition de chaque groupe un petit xylophone. Pour faire ressortir le son, on tape les bouteilles avec un fin bâton. Pour les verres, on en joue par friction sur le bord avec les doigts humides.

Chaque groupe présente son verrillon en jouant une mélodie; la classe devine de quel morceau il s‘agit.

Enseigner dehors

Cet article est extrait de Enseigner dehors

Articles sur le même sujet

Réagir