Quelle est la valeur de ce bois ?

Activité scolaire et éducative dans la nature : Une forêt. / © Rog01 -Flickr

Activité scolaire et éducative dans la nature : les enfants calculent de prix en comparant les éléments naturels à des éléments chimiques.

Avatar de SILVIVA
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
  • Domaines :
    • Mathématiques
    • Questionner le monde
  • Lieu : Cour de l’école - Parc - Forêt - Haie - Prés - Jardin - Eau
  • Matériel : sous-main, crayons, feuilles de travail, smartphones
  • Ressource

Exercice :

Les questions suivantes sont d’abord calculées en petits groupes, à l’exemple d’un seul arbre. Plus tard, on peut les appliquer à toute la réserve de bois d’une parcelle.

Question 1 : Quelle est la valeur de ce bois ? Les prix dépendent de l'espèce d'arbre et de la qualité du bois. En général, le bois du tronc proche du sol vaut davantage que le bois plus haut et que les branches de la couronne. Vous pouvez télécharger les prix actuels sur le site de « Forêt Suisse » (), puis calculer le prix pour les m3 de votre arbre.

Question 2 : Avec 1m3 de bois de feu (hêtre ou chêne), tu peux chauffer ta maison autant de temps qu'avec 280l de mazout. Un mètre cube d'épicéa équivaut à 200l de mazout. Combien vaut votre arbre en litres de mazout ?

Question 3 : Et qu'est-ce que cela coûte de chauffer au mazout, en comparaison du bois ? Vous pouvez télécharger les prix du mazout sur le site de l'Office fédéral suisse de la statistique () ou directement chez les fournisseurs (MIGROL, COOP, AGROLA...).

Questions 4 : Comment chauffez-vous à la maison ? Combien ta famille consomme-t-elle d'énergie en une année pour le chauffage ? A combien d'arbres comme celui-ci cela équivaut-il?

Questions 5 : Combien de temps faut-il pour que cette quantité de bois repousse ici ? Estimez l'âge de votre arbre et regardez si vous voyez suffisamment d'arbres de la même taille qui poussent ici, pour produire le bois de chauffage pour une année. Et combien de temps faut-il pour que la quantité de mazout utilisée en un an se reproduise ? La plus grande partie de notre mazout est faite de pétrole. La plus grande partie du pétrole que l'on consomme aujourd'hui s’est formée à l’époque des dinosaures – il y a 150 millions d'années. Aujourd'hui se forment encore environ 15 m3 de pétrole par jour sur toute la terre – mais on en utilise 15 millions de m3 par jour. Est-ce que cela veut dire que chauffer au bois est mieux que chauffer au mazout ? Qu’est-ce qu’on peut faire pour utiliser moins de ressources quand on chauffe ?

Suites possibles

On inclut les différents pouvoirs calorifiques de différentes essences d'arbres.

On cuisine sur le feu de bois (recettes) ou on fabrique nos propres crayons.

Trucs et astuces

Ces exercices sont plutôt adaptés au cycle 3 – à ce niveau, les enfants / adolescents sont capables de comprendre les formules utilisées. Au cycle 2, il n’est pas nécessaire d'expliquer ni de comprendre les formules, une simple application suffit. L'enseignant devrait expliquer chaque tâche clairement et à l'aide d'un exemple, pas à pas.

Ne pas récolter plus que ce qui peut pousser

Pendant des millénaires, la forêt a fourni aux êtres humains des matières brutes, des aliments ainsi que la protection. Dès que l’être humain est devenu sédentaire, la forêt lui a fourni du matériel de construction, de la nourriture pour ses animaux domestiques ainsi que des réserves de terrains pour l’agriculture. De plus en plus d’arbres ont été coupés afin de satisfaire aux besoins immédiats et nécessaires à la survie de l’espèce humaine. Aujourd’hui, les industries du gaz, de l’électricité et du mazout nous fournissent des sources d’énergie qui étaient auparavant offertes par le bois. Les matériaux de construction, aujourd’hui fabriqués en pierre, briques, métal ou plastique, étaient auparavant faits en bois.

Au Moyen-Âge, les humains ont pris conscience que la ressource bois devenait limitée si tout un chacun s’en servait à sa guise. Pour avoir suffisamment de bois ainsi que des terres agricoles pour une population croissante, on a réparti la forêt en parcelles de tailles identiques. Ces parcelles étaient redécoupées à un rythme défini. Ainsi, on avait chaque année plus ou moins la même quantité en bois à disposition pour tout le monde, et la forêt pouvait repousser. Il y a plus de 300 ans, l’économie forestière a inventé le terme de « durabilité » : il ne faut pas récolter davantage de bois que ce qui peut repousser, afin que les générations futures aient à disposition suffisamment de bois de chauffage et de matériel de construction. En Suisse, ce principe a été ancré dans les lois en 1876.

Aujourd’hui, dans les pays européens, la forêt croit avec la population. En Suisse, la réserve de bois croit d’environ 10 m3 par hectare chaque année. Seule environ la moitié de ce bois est exploitée. D’après la densité et les espèces, la réserve en bois atteint entre 100 m3 et 600 m3 /ha.

Bibliographie

Philippe Domont & Nikola Zaric (2016) : La forêt en 301 questions / réponses. Delachaux et Niestlé

www.foretinfo.net

Enseigner dehors

Cet article est extrait de Enseigner dehors

Articles sur le même sujet

Réagir