Une vie de haut vol

Une vie de haut vol / © Jean-Luc Danis, CTK - Alamy, Erni - Shutterstock

Unique, le gypaète barbu l’est depuis sa naissance ! Flash-back sur une vie hors du commun.

Avatar de Sofia Matos

Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Lieu : En classe - À la maison
  • Ressource
Magazine La Salamandre Junior 121 : Le gypaète n°121 Décembre 2018 - Janvier 2019
Pages 18-19
Flashback de la vie du gypaète avec Sam !

En route pour le flashback avec Sam ! / © Eric Gasté

Octobre - novembre

Les parents paradent : vols synchronisés, piqués spectaculaires, sifflements aigus et offrandes. Ils aménagent une aire : un nid de branches jusqu’à 3 m de diamètre et un matelas de laine.

© Juan Carlos Munoz - Alamy

Happy end

A l’age de 7 ans, le bel adulte a trouvé un territoire et un partenaire !

Janvier - mars

Un ou deux œufs sont pondus. Après la couvaison, un oisillon tout duveteux de 150 g est là. En cette saison, les ongulés morts dans les avalanches sont une source sûre de nourriture qui tombe à pic.

Bien joué au gypaète

© Eric Gasté

Mi-juillet

Le gypaéton a la taille et le poids d’un adulte : 5 à 7 kg. Il fait son baptême de l’air ! Encore nourri, il s’entraîne à voler, peaufine sa technique de recherche de nourriture et de lancer d’os.

Libellule qui peut voler comme le gypaète

© Eric Gasté

Mi-septembre

Le jeune va parcourir jusqu’à 700 km par jour et affronter de nombreux dangers : traverser le territoire des autres, risquer la collision contre les câbles… Quel long périple !

Couverture de La Salamandre Junior n°121

Cet article est extrait de la Salamandre Junior
n° 121
Décembre 2018 - Janvier 2019
Article Feuilletage

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».