Un glouton trop mignon

Ours brun se léchant la patte / © Biosphoto/M. Breuer

L’ours est un gourmand, il passe plus de la moitié de son temps à chercher de quoi manger. Il peut parcourir jusqu’à 15 km par jour pour trouver fleurs, baies, nids d’insectes et autres friandises !

Avatar de Rédaction
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
  • Ressource
Magazine La Petite Salamandre 02 : L’ours roi des bois n°2 Octobre - Novembre 2015
Pages 16-17
© I. Shpilenok/naturepl.com

Végétaux à gogo
Ses repas se composent principalement de végétaux. Il n’hésite pas à déterrer racines et tubercules dans les pâturages. Il est aussi capable de gratter l’écorce des sapins et des épicéas jusqu’à 2 m de haut pour manger le bois tendre gorgé de sève sucrée. Miam !

© Émilie Vanvolsem

Un p’tit goût sucré
L'ours adore les myrtilles, les framboises, les glands, les noisettes, les faînes, les châtaignes… Et il peut grimper aux arbres pour… jouer à chat perché ? Non ! Pour cueillir des baies ou engloutir le délicieux miel fabriqué par les abeilles sauvages.

© Émilie Vanvolsem

Petites bêtes en tout genre
Sous les pierres se cachent parfois de véritables trésors… L’ours les soulève sans problème avec ses griffes pour déloger œufs, larves, fourmis… Il ne dédaigne pas non plus devant les escargots et les limaces.

© Biosphoto/V. Bernardeschi

Pas friand de viande…
Et la viande ? Il en mange mais ne chasse pas comme le loup et le lynx. Il s’attaque aux proies faciles et faibles et ne refuse pas une charogne abandonnée. Il lui arrive de pêcher des petits poissons dans les rivières.

Au petit coin
Comment les ours font-ils pipi et caca ?

Mâles et femelles font leurs besoins… debout !

Couverture de La Petite Salamandre n°2

Cet article est extrait de la Petite Salamandre
n° 2
Octobre - Novembre 2015
Article Feuilletage

Articles sur le même sujet

Réagir