Transformer des formes et mesurer des surfaces

Activité scolaire et éducative dans la nature : Les enfants créent des formes avec des cordes. / © Gabriela Fürer

Activité scolaire et éducative dans la nature : Les enfants transforment des formes et mesurent des surfaces.

Avatar de SILVIVA
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
  • Domaines :
    • Mathématiques
    • Questionner le monde
  • Lieu : Cour de l’école - Parc - Forêt - Haie - Prés - Jardin - Eau
  • Matériel : cordes ou ficelles, rubans métrique, sous-mains, crayons, papier
  • Ressource
Livre Enseigner dehors Pages 57

Exercice :

Les enfants se mettent par paires, chaque paire reçoit une corde de longueur différente. A deux, on crée sur le sol une forme géométrique avec la corde, et on la transforme en d'autres formes géométriques désignées par l'enseignant.

Puis l’enseignant donne quelques tâches à résoudre aux paires, par exemple :

Mesurez la longueur de votre corde, et ensuite les côtés, puis la surface des différentes formes géométriques créées. Qu’est-ce que vous remarquez ?

A l’aide d’une deuxième corde, coupez votre forme en plusieurs morceaux. Quelles formes géométriques apparaissent ? Mesurez leurs côtés et leurs surfaces.

Cherchez un bâton qui est plus court qu’un côté de votre forme. Ceci est la mesure pour le côté réduit. Réduisez votre modèle.

Posez un bâton par terre ; ceci est votre axe de symétrie. Reproduisez votre forme en passant par l’axe de symétrie.

Créez votre forme en trois dimensions. Quelle forme géométrique apparaît ? Essayez de calculer son volume.

Chaque paire se choisit en plein air des formes et distances intéressantes et les mesure. Quelle circonférence a cet arbre ? Quelle est la surface de notre haie ? Et si l'on construit un polygone autour de ces arbres, quelle est sa surface ? Quelle est la taille de la surface si l'on transforme le polygone en cercle, en utilisant la même corde ?

Les paires dessinent et notent leurs résultats.

Suites possibles

A partir du matériel récolté, on se construit une forme géante – la plus belle, la plus intéressante, la plus rigolote qu'on a découverte aujourd'hui dans les environs.

La classe se constitue, avec les plus belles formes géométriques trouvées et photographiées en plein air, un répertoire de formes géométriques avec lesquelles travailler en classe : formes à nommer, classer, mesurer, reproduire par symétrie, par translation...

Enseigner dehors

Cet article est extrait de Enseigner dehors

Articles sur le même sujet

Réagir