Transformations magiques !

Larve de coccinelle / © S. Dhier / Biosphoto

Avant de revêtir sa jolie robe rouge, la coccinelle est un petit œuf jaune, puis une larve noire. En 1 mois, elle se métamorphose complètement !

Avatar de Rédaction
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
  • Ressource
Magazine La Petite Salamandre 05 : Demoiselle coccinelle n°5 Avril-Mai 2016
Pages 16-17

© RomainQuéré - Fotolia.com

1 ) À table !

Au printemps, les coccinelles sont affamées car elles ont perdu la moitié de leur poids pendant l’hiver. Elles mangent tout ce qui passe à leur portée : petits insectes, pollen de fleurs… Bien rassasiés, les mâles partent à la recherche des femelles pour s’accoupler.

© M. Berger / Biosphoto

2 ) Œufs frais

À la fin du mois d’avril, les femelles choisissent une plante qui abrite une belle colonie de pucerons… Elles déposent des paquets d’œufs jaunes sous les feuilles. En 2 mois, chacune pondra près de 1 500 œufs !

© S. Dhier / Biosphoto

3 ) Croissance express

4 à 6 jours après, l’œuf se transforme en larve… qui n’a qu’une idée en tête : engloutir des pucerons ! Elle se trouve vite à l’étroit dans sa peau rigide. Pour grandir, elle doit remplacer son enveloppe par une nouvelle, plus grande. En 3 semaines, la larve va muer 4 fois !

© J. Héras / Biosphoto

4 ) Du jaune au rouge

La dernière mue transforme la larve en une coccinelle à la carapace jaune et molle. Les ailes durcissent vite tout en devenant lisses et brillantes. Les points noirs apparaissent au bout de quelques heures, comme par magie.

1 an
C’est la durée de vie d’une coccinelle.

Minus
Les œufs mesurent 2 à 3 mm : à peine visibles !

Couverture de La Petite Salamandre n°5

Cet article est extrait de la Petite Salamandre
n° 5
Avril-Mai 2016
Article Feuilletage

Réagir