Taillé pour la grimpette

Chamois bondissant dans la neige. / © Olivier Born

Musclé et résistant, le chamois escalade tous les terrains : rochers, éboulis, pentes couvertes d’herbes, neige glacée… Et ce cascadeur ne perd jamais l’équilibre !

Avatar de Pascale Hédelin
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
  • Ressource
Magazine La Petite Salamandre 15 : Le chamois, prince de la montagne n°15 Décembre - Janvier 2018
Pages 14-15

Qui est-il ?

Classe : mammifères

Famille : bovidés (caprinés)

Taille : 1,20 m de long et 80 cm de haut

Poids : 25 à 40 kg

Petite crinière
Appelée « barbe », le long du dos chez le mâle. Se hérisse s’il est en danger, énervé ou excité.

Oreilles radar
Longues et pointues, dirigées vers l’avant, tournent chacune de son côté pour mieux capter tous les sons.

Cornes crochues
Petites cornes rayées, recourbées en forme de crochets, utiles pour repousser un adversaire. Mâles et femelles en portent.

Manteau d’hiver
Pelage imperméable plus épais en hiver. De couleur plus sombre qu’en été pour absorber la chaleur du soleil et mieux résister au froid.

© Émilie Vanvolsem

Pattes d’acrobate
Grandes pattes très musclées. Plus longues à l’arrière, elles se détendent pour bondir.

Sabots tout-terrain
Sur chaque patte, deux sabots de corne reliés par une peau élastique. Ils s’écartent ou se referment pour s’adapter aux différents sols.

Le sabot du chamois

© Alain Mounier - Fotolia

© Émilie Vanvolsem

Toujours en alerte
Le chamois repère de loin le moindre mouvement. Il a une super-vue, un super-odorat, entend très bien et a un bon sens de l’orientation.

Couverture de La Petite Salamandre n°15

Cet article est extrait de la Petite Salamandre
n° 15
Décembre - Janvier 2018
Article Feuilletage

Articles sur le même sujet

Réagir