Ses copains marins

© Laure du Faÿ.

Dans l’océan, parmi les rochers ou au bord de la plage, voici d’autres petits animaux marins que tu peux rencontrer… Sans oublier les autres crabes !

Avatar de Pascale Hédelin

Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
  • Domaines : Explorer le monde
  • Lieu : En classe - À la maison
  • Ressource
Magazine

Salut, les cousins !

Le crabe vert se faufile entre les rochers. Ce goulu mange des oursins, coquillages, crevettes, poissons… Le crabe de sable, lui, est petit et fragile. Un danger ? Il disparaît dans le sable.

L’oursin, boule de piquants

Tout rond, il est hérissé de piquants bien durs. L’oursin mange des algues qu’il écrabouille avec ses dents très solides placées sous son ventre. Fais attention, si tu marches dessus, ses épines se cassent et peuvent rester coincées dans ton pied. Mieux vaut éviter !

Le couteau qui ne coupe pas

Tout long, il a une coquille lisse. Sa tête est à un bout et son pied à l’autre. Le couteau s’enfonce droit dans le sable. On le repère aux petits trous en forme de 8 sur la plage : il les crée quand il aspire et souffle de l’eau de mer pour respirer.

Le bernard-l’ermite déménage !

Il trottine sur le sable au bord de l’eau, mais ce petit timide s’y enfonce pour se cacher à la moindre alerte. Il abrite son corps tout mou dans une coquille abandonnée. Il doit en changer au fur et à mesure qu’il grandit.

© Matauw - Adobe.

L'étoile de mer aux 5 bras

Chacun de ses bras porte des ventouses… et un œil au bout. Souvent, si un bras est coupé, il repousse tout seul ! L’étoile de mer peut aussi s’en débarrasser exprès pour se libérer d’un prédateur.

Couverture de La Petite Salamandre n°31

Cet article est extrait de la Petite Salamandre
n° 31
Août - Septembre 2020
Article Feuilletage

Articles sur le même sujet

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».