Sauvez les oiseaux

Sauver les oiseaux / © Patrick Luneau

Découpez un rapace pour sauver les oiseaux du voisinage.

Avatar de Patrick Luneau
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
  • Lieu : En classe - À la maison
  • Matériel :
    • Une paire de ciseaux
    • Du scotch
    • Une feuille cartonnée
    • Un feutre noir
  • Ressource
Publication La nature en famille en hiver Pages 50-51

Des millions d’oiseaux se tuent chaque année en heurtant les vitres. Effarouchez-les en plaçant une silhouette de rapace sur votre fenêtre ou votre baie vitrée. La simple vue de cette forme les effraie et peut ainsi leur sauver la vie.

Comment faire ?

1 | Repérez quelles sont vos fenêtres ou baies meurtrières. Les oiseaux y voient un arbre par réflexion ou par transparence à travers une autre ouverture. Dans les deux cas, la collision est violente et la mort fréquente.

© Patrick Luneau

2 | Pour y remédier, tracez une silhouette de rapace sur une feuille cartonnée en vous aidant d’un guide ornithologique.

© Patrick Luneau

3 | Découpez puis posez un bout de scotch roulé sur lui-même.

© Patrick Luneau

4 | Fixez votre épouvantail salvateur au beau milieu
de la vitre.

© Patrick Luneau

Et encore…
Montrez votre réalisation à vos voisins pour les inciter à agir de même.
Recensez les immenses vitres de votre ville situées souvent sur de grands édifices comme les bâtiments de sport ou piscines qui sont autant de pièges fatals. Informez les personnes responsables. Allez jusqu’à leur proposer de poser vous-même des silhouettes.
Pour être encore plus efficace, proposez au club nature ou à l’association de protection de votre quartier de lancer une opération «Vitres mortelles».

Règles d’or
Installez vos silhouettes avant l’hiver, quand vous commencez à donner à manger aux oiseaux.
Plus la surface d’un vitrage est importante, plus le piège est meurtrier. Donnez donc la priorité aux grandes baies.
Placez la forme bien au centre. Sur le côté du carreau, elle risque de ne pas être vue et sera donc inefficace.

La nature en famille en hiver

Cet article est extrait de La nature en famille en hiver

Réagir