Sarbacane ou pistolet à eau?

Activité scolaire et éducative dans la nature : des enfants avec une sarbacane. / © Timo Ullmann

Activité scolaire et éducative dans la nature : les enfants réalisent des sarbacanes et des pistolets à eaux avec des éléments naturels.

Avatar de SILVIVA
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
  • Domaines :
    • Enseignements artistiques
    • Enseignement moral et civique (EMC)
  • Lieu : Cour de l’école - Parc - Forêt - Haie - Prés - Jardin - Eau
  • Matériel : branches de sureau, scies, perceuse manuelle ou couteau de poche, éventuellement une aiguille à tricoter, éventuellement du papier et scotch
  • Ressource
Livre Enseigner dehors Pages 109

Exercice :

Ces deux jouets sont appropriés en été. Avec une petite scie, chaque enfant se découpe un morceau de sureau (l'enseignant a peut-être déjà préparé les morceaux). Le bois du sureau est tendre à l'intérieur, donc facile à creuser. Chaque enfant enlève l'intérieur avec une aiguille à tricoter / un bâtonnet pour brochette / ou un autre morceau de bois : la sarbacane est prête ! Elle peut encore être décorée en enlevant des parties de l'écorce avec le couteau de poche.

Les baies de sureau, les noyaux de merisier ou les petits pois conviennent bien comme projectiles. Mais attention, ces sarbacanes sont de vraies armes qui peuvent blesser ! Avec un groupe d’enfants excités, mieux vaut limiter les projectiles aux baies, et interdire noyaux et petits pois.

Nos ancêtres utilisaient les sarbacanes pour chasser oiseaux et petits animaux. Les peuples indigènes les utilisent encore aujourd'hui pour la chasse : ils lancent des billes en argile ou des flèches empoisonnées. Chez nous, les vétérinaires utilisent les sarbacanes pour lancer, depuis une distance sûre, des fléchettes tranquillisantes ou des médicaments, à certains animaux. Le tir à la sarbacane est également un sport : on essaie de tirer sur une cible à grande distance. On essaie de tirer des baies de sureau sur une cible en papier collée sur un arbre : Paintball Nature !

© Timo Ullmann

Si vous fermez la sarbacane avec un bâton qui a exactement la bonne taille, elle se transforme en pistolet à eau, selon le principe d’une seringue. Chaque enfant se cherche un bout de sureau ainsi qu’un autre bout de bois qui puisse passer dans l’écorce de sureau ; évider le sureau, jusqu'à ce qu'il ait le bon diamètre : introduisez et ressortez le bâton plusieurs fois du tuyau de sureau. La construction doit être étanche. Puis mettez le bâton dans le morceau de sureau et cherchez une source d'eau. Mettre le tuyau de sureau dans l'eau, tirer lentement sur le bâton et giclez – sur quelqu'un, sur une cible, en faisant une œuvre d'art sur une pierre...

Enseigner dehors

Cet article est extrait de Enseigner dehors

Articles sur le même sujet

Réagir