Restaurants pour les animaux

Activité scolaire et éducative dans la nature : Une enfant avec / © Gabriela Fürer

Activité scolaire et éducative dans la nature : Les enfants réalisent un restaurant animal.

Avatar de SILVIVA
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
  • Domaines :
    • Mathématiques
    • Questionner le monde
    • Enseignement moral et civique (EMC)
  • Lieu : Cour de l’école - Parc - Forêt - Haie - Prés - Jardin - Eau
  • Matériel : photos d’animaux plastifiées, éventuellement des animaux en peluche
  • Ressource
Livre Enseigner dehors Pages 64-65

Exercice :

On récolte des fruits et des graines fréquents dans la Nature – ou des légumes de notre potager. Par groupes de trois, les enfants créent des places de nourrissage pour trois animaux. Ils placent une photo de l’animal à l’endroit de son « restaurant » et écrivent le nom de l'animal avec des éléments naturels.

Puis on fait des calculs avec notre récolte. Nous devons pour cela fabriquer un dé à jouer :

Un lancer de coquille. / © Timo Ullmann
  • Variante « plaque tournante » : Avec des cailloux, on forme les 6 nombres du dé à jouer, que l’on dispose en cercle. Au centre, un cône ou un bâton tournant désignera les nombres (colorier la pointe du bâton avec du charbon ou une couleur).
Une plaque tournante. / © Gabriela Fürer

L’enseignant tourne le cône / le bâton : la pointe s’arrête sur quatre : dans ce cas, le sanglier va recevoir quatre châtaignes. Pour l'écureuil, la pointe s’arrête sur cinq : il aura droit à cinq glands. Pour le pic épeiche la pointe s’arrête sur trois : il va recevoir trois cônes. Tous les groupes courent vers leurs « restaurants » pour animaux et y déposent le nombre demandé en fruits ou graines sur la place de nourrissage des trois animaux. Combien de fruits et graines cela fait-il en tout ? Et si chaque animal recevait la même quantité, combien cela ferait par animal ? Et si deux campagnols nous rendaient visite, combien cela ferait par animal ?

On peut poser la tâche inversement : on crée ensemble les trois « restaurants » avec la nourriture pour animaux et on met un animal en peluche dans chaque « restaurant ». Chaque enfant va chercher dans un dépôt commun la quantité de fruits ou de graines demandée et dépose cette nourriture auprès de l’animal. Combien de châtaignes le sanglier reçoit-il en tout ? Combien de fruits et de graines ont tous les animaux en commun ?

Les plus âgés font des listes et écrivent quelques histoires de calcul en lien avec les restaurants des animaux. Puis les enfants peuvent jouer librement avec la nourriture récoltée, les animaux et les restaurants.

Enseigner dehors

Cet article est extrait de Enseigner dehors

Articles sur le même sujet

Réagir