Relax, Max !

La cistude / © Wild Wonders of Europe / Lundgren / Naturpl.com

Dans le genre « pas bien réveillé le matin », tu pensais être imbattable ? Quand tu auras expérimenté ce que vit la cistude, tu changeras d’avis !

Avatar de Sofia Matos
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Ressource
Magazine La Salamandre Junior 107 : Cistude attitude n°107 Août - Septembre 2016
Pages 12-13

9 avril 2016, 9 h 00

Encore toute vaseuse, tu te réveilles au fond de l’étang. Ce matin va être très dur…

© D. Kobeza / Alamy Stock Photo

11 h 00

Tu mets 2 heures pour gagner la berge, à la vitesse de 1 m par minute. Normal de traîner la patte, ton corps est à 9 °C environ. Tu sors les narines pour respirer. Tiens, la température de l’air est plus chaude que l’eau, c’est le moment d’en sortir.
Tu grimpes laborieusement sur un tronc flottant (bon spot !) et t’étales comme une crêpe au soleil, cou et pattes étirées. Ah, le bonheur !

© blickwinkel / Alamy Stock Photo

12 h 00

D’autres congénères te rejoignent. Welcome, les gars ! Mais ça devient serré là…

15 h 00

Qué calor ! Tes pattes deviennent brûlantes, tu rentres sous la carapace pour continuer de bronzer agréablement.

© S. Gautier

15 h 30

Des joggeurs passent à côté : alerte ! Te voilà obligée de replonger dans l’eau froide pour te cacher. Pfff…

Belle vie

Cool ! Les bains de soleil occupent facilement les 3/4 de ton activité.

Reptile

Toi, cistude, tu es un animal à sang froid : ta température interne dépend de celle de ton environnement. Pour être au taquet, tu dois atteindre idéalement les 28 °C… que seul un bain de soleil permet !

Rien ne sert de courir…

À terre, tu avances lentement mais sûrement.
Et ne recules jamais, ta carapace t’en empêche !

Couverture de La Salamandre Junior n°107

Cet article est extrait de la Salamandre Junior
n° 107
Août - Septembre 2016
Article Feuilletage

Articles sur le même sujet

Réagir