Photographier et retrouver

Activité scolaire et éducative dans la nature : une enfant trouve une peluche. / © Gabriela Fürer

Activité scolaire et éducative dans la nature :

Avatar de SILVIVA
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
  • Domaines : Enseignement moral et civique (EMC)
  • Lieu : Cour de l’école - Parc - Forêt - Haie - Prés - Jardin - Eau
  • Matériel : appareils photo ou photos imprimées, éventuellement des animaux en peluche ou des êtres de la Nature fabriqués soi-même (cycle 1), sous-main, crayons, papier (cycle 2)
  • Ressource

Exercice :

Cycle 1 : L'enseignant a pris des photos d’éléments particuliers dans l’endroit en plein air. Peut-être que, sur les photos, figure notre mascotte de la Nature, qui nous montre ainsi ses endroits préférés ? En petits groupes, les enfants reçoivent une photo. Ils essaient de retrouver l'élément photographié. Une fois l’élément retrouvé, ils retournent chez l'enseignant, et décrivent le chemin pour aller vers l’élément photographié. Puis on échange les photos, et chaque groupe recherche un autre élément. C’est intéressant de proposer aux enfants de retrouver en hiver un élément que l'enseignant a photographié en été. Dans ce cas, les enfants décrivent également ce qui a changé depuis à cet endroit, et ce qui est resté pareil – au mieux directement auprès de l'élément.

Variante pour les degrés plus âgés : Les enfants photographient en petits groupes un lieu particulier – peut-être qu'ils aimeraient y placer une peluche ou un être de la Nature fait maison ? Ils échangent l'appareil photo avec un autre groupe, et indiquent la direction pour se rendre au lieu photographié. Dès que l'autre groupe a retrouvé l'élément, il fait un selfie devant l’objet trouvé.

Cycle 2 : En petits groupes, les enfants photographient un endroit particulier. Chaque groupe dessine un plan qui montre comment on accède à ce lieu depuis le camp de base. Il échange son plan et son appareil photo avec un autre groupe. Une fois l'élément retrouvé, l'autre groupe prend une photo du lieu, avec quelques membres du groupe sur la photo. On peut observer les éléments photographiés pendant toute une année, décrire les changements, retrouver les lieux à différentes saisons à l'aide d’anciennes photos.

Enseigner dehors

Cet article est extrait de Enseigner dehors

Articles sur le même sujet

Réagir