Phases de poisson

Phases de poisson / © Avalon/Photoshot License - Alamy

Une môle adulte peut mesurer deux fois ta taille ! À sa naissance, ce n’était qu’une poussière à peine visible… Une super-méga croissance qui se fait par étapes.

Avatar de Sofia Matos

Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Lieu : En classe - À la maison
  • Ressource
Magazine La Salamandre Junior 119 : Mission poisson lune n°119 Août - Septembre 2018
Pages 14-15

PHASE 1

Un œuf de poisson-lune mesure 0,2 mm, même pas la taille du point à la fin de cette phrase.

Œufs de poisson-lune

© Marion François

PHASE 2

La larve, qui sort de l’œuf, pèse 0,10 g pour 2 mm de long. Avec un corps un peu allongé et une queue, les alevins ressemblent aux autres bébés poissons de leur âge.

Larve de poisson-lune

© Marion François

PHASE 3

Puis ils perdent leur queue mais gardent quelques épines pour se protéger.

Poisson-lune perd sa queue

© Marion François

PHASE 4

Enfin, les épines tombent… Et voici un mini poisson-lune de 2 cm seulement !

Mini poisson-lune sans épines

© Marion François

PHASE 5

Les môles ados ont un corps de 50 cm encore un peu allongé.

Môle ado

© Marion François

Mission à haut risque

Eh oui, la môle le sait, la majorité de ses œufs servira de repas aux autres habitants des océans.

Sous l'eau

© Eric Gasté

Big bang

La femelle pond 300 millions d’œufs par an… en une fois ! Seuls 100 chanceux atteindront l’âge adulte.

De naine à supergéante

La femelle môle pond des millions d’œufs… comme autant de poussières d’étoiles dans l’univers. La petite larve qui sort de l’œuf va subir, en quelques années, une transformation colossale pour atteindre sa taille adulte. Mais la supergéante ne s’arrête jamais de grandir…

Vers l’infini…

En prenant 1 kg par jour, il atteindra les 2 tonnes. En comparaison, un bébé humain de 3 kg pèserait 60 000 tonnes à l’âge adulte. Aussi lourd qu’un paquebot !

Étoiles filantes

Les môles ados vivent en bandes près des côtes. On en voit beaucoup en Méditerranée. Puis les jeunes adultes finissent par se séparer et partir : il est temps d’explorer le grand large…

Couverture de La Salamandre Junior n°119

Cet article est extrait de la Salamandre Junior
n° 119
Août - Septembre 2018
Article Feuilletage

Réagir