Myrtille ou airelle bleue ?

Comment faire la différence entre ces baies ? / © Taiftin - iStock.com, LianeM – Fotolia.com
Avatar de Claire Kowalski
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Ressource
© Taiftin - iStock.com

Identification de l’arbrisseau

  • Taille : 20 à 60 cm de haut
  • Habitat : sous-bois, tourbières, montagne, et plaine dans le nord et l’ouest de la France
  • Distribution : en colonie
  • Fleurs : grelots solitaires et pendants, blancs à rose foncé
  • Tiges : ligneuses à la base, nombreux rameaux verts anguleux
  • Goût du fruit : savoureux, sucré, acidulé

Surnoms à gogo

Myrtille et airelle portent beaucoup de surnoms qui brouillent les pistes. La myrtille est appelée brimbelle, cousine ou airelle noire. L’airelle bleue porte les noms d’airelle des marais, grande brimbelle, myrtille de loup, raisin des bois ou airelle myrtille ! Sans compter qu’en cuisine on donne le nom de myrtille à ces deux baies sans distinction…

Trop bon !

Déguster les myrtilles directement sur place, c’est dé-li-cieux ! Mais tu peux aussi en récolter et, de retour chez toi, faire des tartes, des confitures… et même un sirop rafraîchissant ! Presse les fruits pour extraire le jus, puis cuis ce dernier avec du sucre à poids égal. Quand le sucre est fondu, retire du feu et mets en bouteille une fois refroidi.

Langue de Schtroumpf

Si tu manges des myrtilles, ta langue sera bleue pendant 1 h ! Mais, t’inquiète, ça passera…

© LianeM – Fotolia.com

Identification de l’arbrisseau

  • Taille : 30 à 80 cm de haut
  • Habitat : sous-bois, montagne, tourbières, pentes rocheuses
  • Distribution : discrète, se dissimule souvent dans les tapis de myrtilles
  • Fleurs : grelots groupés par 2 ou 3 et penchés, blancs lavés de rose
  • Goût du fruit : plus fade, acidulé, toxique à haute dose À petite dose, les airelles ne vont pas te faire de mal. D’ailleurs, tu remarqueras vite que leur goût est acide et un peu fade. Par contre, elles font le bonheur de plein de visiteurs : mouches, abeilles, renards, chevreuils, grands tétras, chenilles... En échange, les oiseaux et mammifères assurent la dispersion des graines quand ils font leurs besoins !

Atelier teinture

À défaut de pouvoir manger des airelles, tu peux les utiliser pour teinter tes vêtements en violet ! Fais bouillir une casserole d’eau avec un verre de sel. Trempe ton tissu pendant 1 h. Entre-temps, fais mijoter deux poignées de fruits un peu écrasées dans une autre casserole d’eau. Filtre le liquide obtenu et mets-y ton tissu à tremper durant 3 jours !

Protection rapprochée

Les myrtilles et les airelles semblent être couvertes d’une poussière un peu cireuse. Quand on les frotte avec les doigts, leur peau devient plus foncée et brillante. Ce n’est pas de la saleté ! Cette poudre, appelée pruine, est fabriquée par le fruit. Elle le protège
du soleil et de la perte d’eau.

Couverture de La Salamandre Junior n°101

Cet article est extrait de la Salamandre Junior
n° 101
Août - Septembre 2015
Article Feuilletage

Articles sur le même sujet

Réagir