Moments d’égarement

Bataille de mâles chevreuil. / © Don Hooper - Alamy Stock Photo

Sage, mais pas trop ! Le chevreuil est parfois un sacré excité, surtout durant la période des amours.

Avatar de Sofia Matos
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e

Au fait…

Qu’a fait le mâle durant tout ce printemps ? Il s’est violemment battu contre ses rivaux avec des bois
tout neufs. Il a aussi marqué son territoire en labourant énergiquement le sol avec ses sabots (grattis), et en frottant ses bois vigoureusement contre l’écorce (frottis).

Jour de folie

Un jour d’été, la femelle quitte ses faons, le temps de cabrioler avec un mâle. Les amoureux font des courses-poursuites dans la prairie, se posent et reprennent de plus belle en criant. Ils trottinent en rond autour d’un arbre en laissant une marque typique, appelée rond de sorcière, puis s’accouplent.

Préparation au jeûne

Quand l’hiver arrive, désormais l’union fait la force. Des petits groupes se forment et la femelle accepte
même les chevrillards qu’elle avait chassés au printemps. Sur le qui-vive, la harde doit affronter stoïquement la chasse, puis le froid et le manque de nourriture. Reste plus qu’à serrer les dents en grignotant les dernières feuilles de ronces et les champignons rabougris jusqu’au prochain printemps.

Il est passé par ici…

© Patrick Luneau
© Patrick Luneau

© Illustration : Eric Gasté

Mâle

ou femelle ? La culotte de la femelle, munie d’un pinceau de poils, est en forme de cœur inversé. Celle du mâle ressemble à un haricot.

Couverture de La Salamandre Junior n°111

Cet article est extrait de la Salamandre Junior
n° 111
Avril - Mai 2017
Feuilletage

Articles sur le même sujet

Réagir