Mission exploration

Mission exploration pour l'abeille / © Michael Durham - Biosphoto

Le soleil matinal chauffe doucement l’air. C’est l’heure ! La petite exploratrice quitte sa ruche, qui sent bon la cire et le miel. La voilà lancée à la recherche de trésors…

Avatar de Pascale Hédelin
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
  • Lieu : En classe - À la maison
  • Ressource

Parée au décollage

À l’entrée de la ruche, la butineuse se place sur la planche d’envol, sa piste de décollage et d’atterrissage. Et zouh ! Elle décolle pour sa mission de reconnaissance. En vol, elle bat vite des ailes, ce qui crée un bourdonnement : Bzzzz !

3 abeilles : La reine pond les œufs. Les faux bourdons (les mâles) sont surtout utiles à la reproduction. Les ouvrières travaillent, environ la moitié sont des butineuses.

Repérage

D’abord, elle repère bien la ruche pour pouvoir retrouver son chemin au retour. Elle volette tout autour, en faisant des cercles de plus en plus grands. Elle observe les environs et la position du soleil, qui l’aide à s’orienter.

© Émilie Vanvolsem

Oh ! Des fleurs colorées

C’est parti ! La butineuse s’éloigne de chez elle (parfois jusqu’à 6 km, une distance énorme pour elle !). Elle survole les prés, les haies… et grâce à ses gros yeux à facettes, elle détecte les fleurs à leur couleur.

Domestiques ou sauvages : L’homme élève les abeilles domestiques dans des ruches pour recueillir une part de leur miel. Il existe aussi des abeilles sauvages, solitaires, qui ne produisent pas de miel.

© Wayra - iStock

Snif ! Des fleurs parfumées

La butineuse repère aussi les fleurs à leur parfum. Elle est très sensible aux odeurs, qu’elle capte avec ses antennes. Elle peut en distinguer 700 différentes !

© Émilie Vanvolsem
Couverture de La Petite Salamandre n°12

Cet article est extrait de la Petite Salamandre
n° 12
Juin-Juillet 2017
Article Feuilletage

Articles sur le même sujet

Réagir