Minicheni devient … Maxicheni

Minicheni / © Arco / J. Fieber - Alamy

Voici les bébés machaons ! Ces mini-chenilles dégourdies vont vite grandir et abracadabra… se transformer plusieurs fois !

Avatar de Pascale Hédelin

Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
  • Lieu : En classe - À la maison
  • Ressource

Qui est le machaon ?

Classe : insectes

Famille : papilionidés

Surnom : le grand porte-queue

Taille : 5 à 9 cm (d’une aile à l’autre)

Habitat : prairies sauvages, jardins, potagers

© Arco / J. Fieber - Alamy

Costume piquant

Une semaine après la ponte, Minicheni sort de son œuf. Elle est noire et couverte de picots. Avec sa tache blanche, elle ressemble à une crotte d’oiseau. Ainsi déguisée, elle risque moins d’être mangée par des ennemis. Vite, elle avale son œuf, ça va l’aider à grandir.

Petite goulue

Miam miam ! Minicheni mange sans cesse. Avec ses mandibules tranchantes, elle découpe les feuilles de carotte, là où elle est née. Elle grandit et grossit, la voilà devenue dodue.

Maxicheni

Chargement

Tête : avec 6 yeux et des mandibules pour découper les feuilles

6 pattes à l'avant : pour se déplacer et s’accrocher

Fausses pattes à l'arrière : à ventouses pour bien garder l’équilibre

Transformations !

Pendant 1 mois, Minicheni mue 4 fois : elle change de peau, car celle-ci ne grandit pas avec elle, et s’en débarrasse en la mangeant à chaque fois. Enfin elle devient « Maxicheni » : grande, verte, avec des rayures noires et des points orange.

Gare à moi !
En cas d’attaque par une fourmi, une guêpe ou une mouche, la chenille du machaon a une arme secrète : elle déploie 2 cornes orange et dégage une odeur dégoûtante qui les repousse.

Lire la suite avec la transformation en papillon.

Couverture de La Petite Salamandre n°17

Cet article est extrait de la Petite Salamandre
n° 17
avril - mai 2018
Article Feuilletage

Réagir