Merle cherche jardin

© dennisjacobsen - Adobe

Pour s’installer, le merle va devoir se faire accepter par les habitants du quartier. Ce n’est pas toujours facile…

Avatar de Pascale Hédelin

Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
  • Domaines : Explorer le monde
  • Lieu : En classe - À la maison
  • Ressource
Magazine

Vol au-dessus d’un jardin

En quête d’un logis, le merle vole tout droit et assez bas. Avec ses ailes courtes, il ne vole pas longtemps, mais il peut foncer ! Il se pose sur un toit et inspecte. Des arbres, une haie, de l’herbe… ce jardin a l’air parfait !

Disputes entre voisins

Mais les merles du coin défendent leur territoire. Il y a des courses-poursuites, des disputes et des cris : «Trriiii !». Enfin, le merle s’installe au jardin. Les mésanges et les étourneaux, eux, acceptent bien leur nouveau voisin.

© Ernie Janes - Alamy

Un peu bruyant parfois…

En automne et en hiver, il est discret. Mais au printemps et en été, le mâle chante toute la journée, surtout le matin et le soir. Le but : défendre son domaine, plaire à une merlette et repousser les autres mâles.

Alerte, un humain !

Soudain, un humain pénètre chez lui. Craintif, le merle file vite en volant au ras du sol. Il lance un long cri aigu qui alerte ses voisins. Bon, il craint les humains, mais il aime vivre dans leurs jardins !

Danger dans le quartier

Le merle craint le chat mais aussi le renard, la fouine, l’hermine et l’épervier.

Couverture de La Petite Salamandre n°32

Cet article est extrait de la Petite Salamandre
n° 32
Octobre - Novembre
Article Feuilletage

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».