L’exotisme au juste prix !

Illustration de Myrtille et ses amis dans un magasin bio et équitable / © Ambroise Héritier

Quand je choisis un produit, pas question de me tromper ! Je privilégie ceux issus du commerce équitable.

Avatar de Rédaction
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
Illustration de Myrtille avec couteau et fourchette

© Ambroise Héritier

Pour moi, Myrtille, l’hiver c’est bananes et chocolats ! Je me régale d’abord à les choisir. Pas question de me tromper : je privilégie les gourmandises issues du commerce équitable.

© Ambroise Héritier

De la petite exploitation agricole du Costa Rica au carré de chocolat que je croque avec délice, quel chemin parcouru par la fève de cacao ! De même pour cette banane venue du Cameroun, ou cet ananas de Madagascar.
Cela, d’abord grâce au travail des producteurs, à l’autre bout du monde. Alors avant d’acheter, j’aime bien savoir s’ils ont été correctement payés pour pouvoir vivre, se soigner, élever leurs enfants…

C’est l’objectif du commerce équitable : assurer que les producteurs des pays pauvres touchent le juste prix pour pouvoir développer leur activité et améliorer leurs conditions de vie. Du coup, en achetant équitable, je participe sans doute à de chouettes actions de développement à l’autre bout de la planète. Dans certains pays, par exemple, des coopératives bénéficiant du commerce équitable ont pu financer la construction d’un puits ou la rénovation d’une école.

Toi aussi, tu peux jouer un rôle dans cette histoire. Pars à la chasse aux logos sur les emballages, et tu trouveras sur Internet les engagements et les actions menées par certains labels. Et te voilà vrai conso’acteur !

Comment ça marche ?

Les labels sont délivrés par des agences de certification spécialisées et indépendantes.
Elles ne vendent pas de produits mais contrôlent les conditions dans lesquelles s’effectuent la production et la commercialisation.

Qui dit mieux ?

La Suisse est championne du monde de la consommation de produits issus du commerce équitable avec une dépense moyenne de 63 CHF par an et par habitant !

Bientôt le vélo ?

Le commerce équitable connaît un fort développement depuis le début des années 2000.
Il concerne essentiellement les produits alimentaires et artisanaux.

Couverture de La Salamandre n°109

Cet article est extrait de la Salamandre
n° 109
Août - Septembre 1995
Article Feuilletage

Articles sur le même sujet

Réagir