Le faucon pèlerin

Faucon pélerin adulte.

Un bolide a traversé le ciel. J'ai failli ne pas reconnaître le faucon pèlerin ! Viens avec moi pour écouter ce que nous raconte ce rapace ultra-rapide...

Avatar de Rédaction
- Mis à jour le
Publié par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Domaines :
    • Questionner le monde
    • Sciences et technologie

En cette saison

Je me repose un peu après l'élevage de mes jeunes ! Comme je n'ai plus besoin de nourrir sans arrêt des becs affamés, je profite de faire des petites excursions au bord des lacs en plaine ou en ville. Là-bas il y a des mouettes et des pigeons à profusion. De quoi me nourrir tout l'hiver ! J'étais justement en train de chasser un pigeon, mais j'ai raté mon coup comme 9 fois sur 10. Malgré ma rapidité légendaire...

Faucon pèlerin adulte en plein vol.

Quel est ton signe distinctif ?

Justement, je suis l'oiseau le plus rapide du monde ! Mon record pour l'instant est 389 km/h, autant qu'un TGV lancé à grande vitesse. Quand je chasse, je commence par repérer ma proie depuis un perchoir bien en hauteur, grâce à mon œil perçant. Je me lance alors dans le ciel et fais semblant de ne pas l'avoir vu. Puis je pique sur elle, ailes repliées, tête enfoncée dans les épaules. Je la surprend par derrière et l'assomme sous le choc avec mes serres dirigées vers l'avant.

Faucon pèlerin en plein piqué.

Des conseils pour une observation réussie ?

Je chasse en plein jour, parfois aussi le soir ou la nuit dans les villes bien éclairées. Pour me repérer, pense à lever la tête quand tu te promènes et à scruter le ciel bleu. Aide-toi de jumelles. Si tu vois un oiseau tournoyer haut dans le ciel puis partir en piqué comme un boulet de canon, avant de remonter à toute vitesse, puis encore redescendre en vrille... bingo tu m'as trouvé !

Le faucon pèlerin en chasse.

Description

Taille : 38 - 51 cm, la femelle est plus grande et plus lourde que le mâle.

Aspect visuel : ailes étroites, longues et pointues ; dos ardoise, ventre finement strié ; serres acérées, bec robuste et pointu.

Cris d'alarme : "kiè-kiè-kiè...kikikiki".

Nourriture : oiseaux (pigeons, mouettes, étourneaux, grives, corneilles).

Habitat : presque dans le monde entier. Tant qu'il y a des oiseaux à manger et des falaises pour nicher. Un grand bâtiment ou un clocher font aussi l'affaire.

Réagir
Les commentaires sont fermés.