Le bâtisseur masqué

Le blaireau / © Frédéric Desmette

Le blaireau a l’air d’un gros pataud malgré sa fine tête rayée de noir et blanc. Mais il est costaud et dégourdi. Un champion pour creuser des galeries !

Avatar de Pascale Hédelin
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
  • Ressource

Qui est-il ?

Classe : mammifères

Famille : mustélidés

Taille : 90 cm de long et 30 cm de haut

Poids : environ 12 kg

Monsieur Muscles
Corps allongé tout en muscles, ventre rond. En général le blaireau marche ou trotte, mais il peut courir, grimper sur un petit tronc penché et même nager si besoin.

Double doudoune
Fourrure de poils longs et épais sur le dos. Couche de duvet chaud au-dessous. Les poils se hérissent en cas de danger.

Masque noir
Tête blanche, fine et allongée. Deux larges rayures noires masquent les yeux et les oreilles.

Mini-queue
Petite queue touffue qui abrite des glandes à odeur. Les blaireaux se frottent avec leurs derrières pour mêler leurs odeurs et se reconnaître.

© Jean E. Roche

Courtes pattes
Robustes, ses pattes ont 5 doigts équipés de griffes très solides, plus longues aux pattes avant pour creuser et se défendre en cas d’attaque.

© Bertie Gregory - Nature Picture Library.

Museau mobile
Bout du museau et truffe remuent quand il flaire.

Qu’est-ce que tu dis ?
Les blaireaux ont plein de façons de communiquer : ils reniflent, chevrotent, couinent, hurlent, grognent, gémissent, sifflent et… ronronnent !

Question repérage
Le blaireau sent parfaitement les odeurs et entend très bien. Il y voit mal de loin mais se repère bien dans l’obscurité.

Couverture de La Petite Salamandre n°16

Cet article est extrait de la Petite Salamandre
n° 16
Février - Mars 2018
Article Feuilletage

Articles sur le même sujet

Réagir