La grotte de l’ours

La grotte de Cotencher en Suisse abritait autrefois l'ours des cavernes. Rencontre avec des archéologues qui mettent à jour ses fossiles.

Avatar de Julien Perrot
- Mis à jour le
Publié par

Dans les gorges de l'Areuse, à 660 mètres d'altitude, la grotte de Cotencher, autrefois occupée par l'homme de Néandertal, est un haut-lieu archéologique suisse. Fermée l'hiver pour laisser les chauves-souris s'abriter, la grotte fait l'objet de fouilles archéologiques l'été. Les plus vieux restes archéologiques dans cette grotte datent d'il y a 72 500 ans. Les archéologues ont retrouvé des vestiges de l'homme de Néandertal et d'animaux comme l'auroch, le rhinocéros laineux, le lion des cavernes. Il y a 30 000 ans, durant la dernière ère glaciaire, presque toute la Suisse était recouverte par des glaciers, en conséquence aucun reste de cette période ne se retrouve dans la grotte de Cotencher.

La star de cette cavité reste l'ours de cavernes, les archéologues retrouvent régulièrement des dents et des os du plantigrade. Avec ses 3 mètres de hauteur debout, il était environ deux fois plus imposant que l'ours brun.

Apprenez-en plus sur l'ours dans notre dossier complet.

Découvrez les photos d'ours de Jaques Ioset dans notre livre Lunes de miel.

Ce livre exceptionnel vous emmène dans une forêt de rêve à la rencontre d’un animal insaisissable. D'abord, l’ours apparaît de loin entre des troncs moussus. Puis la bête se dévoile complètement grâce à plus de 20 années d’affûts. Enfin, voici l’ours comme on ne l’a encore jamais photographié au crépuscule ou sous la lune. Plus sauvage que jamais.

Articles sur le même sujet

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».