Invité : l’oreillard

L'oreillard / © K. Taylor/naturpl.co

Il paraît que toutes les chauves-souris sont aveugles…

Avatar de Rédaction
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Ressource

C’est faux ! Non seulement nos yeux fonctionnent très bien, mais en plus nous avons développé un super-système pour « voir » dans le noir : l’écholocation. Nous émettons des petits cris très aigus avec la bouche ou le nez. En écoutant très attentivement l’écho de ces ultrasons, on évalue précisément la distance, la taille et la forme de tout ce qui nous entoure. L’écho revient vite ? L’obstacle ou la proie est près ! Il revient plus lentement ? Ils sont plus éloignés.
L’écholocation nous permet d’éviter tous les obstacles dans l’obscurité la plus totale et d’attraper des milliers d’insectes en une nuit !

© Marion Vandenbroucke (illustrations) - K. Taylor/naturpl.com (photo)

Si l’une d’entre nous rentre dans une maison la nuit, c’est à la poursuite d’un insecte ou pour trouver un gîte provisoire, car il faut bien se reposer de temps en temps… Grâce à l’écholocation, nous ne risquons pas de nous entortiller dans vos rideaux ou vos cheveux ! Si vous n’allumez pas la lumière, nous repartirons tranquillement par où nous sommes venues !

© Erice Gasté

+ de 100 000

C’est le nombre de cris qu’une chauve-souris peut émettre par nuit !

Hein ? Quoi ?

Les ultrasons sont tellement aigus que les humains ne les entendent pas.

Couverture de La Salamandre Junior n°102

Cet article est extrait de la Salamandre Junior
n° 102
Octobre - Novembre 2015
Article Feuilletage

Articles sur le même sujet

Réagir