Hocus pocus… Métamorphose des têtards!

Les grenouilles pondent une très grande quantité d'œufs. / © M. Loup / Biosphoto

Pouf ! Un œuf éclot, puis un autre, puis encore un autre. Bientôt, plein de petits têtards frétillent dans la mare... Et après ?

Avatar de Sofia Matos
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Ressource
Magazine

Ça grouille !

Les grenouilles pondent énormément d’œufs mais les pertes sont… énormes. Les larves de libellules, les poissons, les tritons ou les dytiques ont un appétit vorace…

L'élu

Sur 2 000 ou 3 000 œufs, seuls 1 ou 2 parviendront à l’âge adulte.

Les têtards / © Monk68 / agefotostock.com

« Grosse tête »

Après deux semaines, naissance des têtards munis de branchies. Leur peau foncée capte le moindre rayon de soleil afin de grandir au plus vite.

Têtard gonflable

Au début, n’ayant pas encore de bouche, il ne mange pas mais grossit quand même car ses cellules se gonflent d’eau.

Le têtard ressemble plus à un petit poisson qu'à une grenouille. / © ARCO/C Wermter / agefotostock.com

Premières dents

Une bouche avec de minuscules dents apparaît pour brouter les algues sur les pierres et les plantes. Régime végétarien !

Tous aux abris !

Un têtard attaqué émet une substance odorante qui avertit les autres.

À ce stade, on dirait une grenouille avec la queue d'un têtard. / © FLPA/Dave Pressland / agefotostock.com

Métamorphose

En été, cette bande d’ados vit un grand chambardement. Apparition des pattes, élargissement de la bouche, migration des yeux vers le sommet de la tête...

Carburant

La queue se résorbe et fournit l’énergie nécessaire pour la croissance.

© Illustration : Éric Gasté

Déjà débrouille

À 2 ou 3 mois, les grenouilles miniatures (1 cm) partent à l’aventure sur la terre ferme pour trouver une cachette humide. On appelle cette sortie simultanée de centaines de milliers de grenouilles : "Une pluie de grenouilles".

Couverture de La Salamandre Junior n°110

Cet article est extrait de la Salamandre Junior
n° 110
Février - Mars 2017
Article Feuilletage

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».