Guerrière des mangeoires

Mésange, guerrière des mangeoires / © Vladsid196955 - Shutterstock.com

Avec les premiers flocons, certains animaux s’endorment profondément. Mais pas la mésange charbonnière… Elle redouble d’efforts pour se nourrir, prête à voler dans les plumes des autres oiseaux pour une graine !

Avatar de Félix Pirovano
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
  • Lieu : En classe - À la maison
  • Ressource
Magazine La Petite Salamandre 09 : La mésange charbonnière jolie têtue n°9 Décembre 2016 - Janvier 2017
Pages 14-15

Acrobate

Tête en haut, tête en bas, elle prend parfois de drôles de positions pour manger. Et elle n’hésite pas à voler les réserves de nourriture d’autres oiseaux lorsque ceux-ci viennent de les cacher. Quel culot !

© Claude Balcaen - Naturagency

À table

En hiver, son régime alimentaire se compose de graines, de baies et de petits fruits. Mais pendant les autres saisons, elle préfère les chenilles, les papillons, les mouches et les araignées.

DRÔLE DE NOM ? Mais non ! Elle a une tête et une cravate noires… comme le charbon !

Gonflée

Lorsqu’elle rencontre d’autres oiseaux autour d’une mangeoire, elle gonfle son plumage pour les impressionner. Seul le courageux rouge-gorge ose lui tenir tête.

© pisotckii - Fotolia.com

AMIE DES JARDINIERS : À la belle saison, elle chasse plus de 8 000 chenilles et insectes en 3 semaines pour nourrir ses petits !

Habile

La mésange charbonnière s’envole souvent vers sa branche favorite avec une graine. Elle la martèle avec son bec pour l’ouvrir… puis en mange le cœur.

© Émilie Vanvolsem
Couverture de La Petite Salamandre n°9

Cet article est extrait de la Petite Salamandre
n° 9
Décembre 2016 - Janvier 2017
Article Feuilletage

Articles sur le même sujet

Réagir