Grand chantier

© Benjamin Flouw / © Benjamin Flouw

Le castor traverse la rivière et sort sur la rive d’en face. C’est l’heure de commencer les travaux du barrage… avant de casser la croûte !

Avatar de Pascale Hédelin

Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
  • Domaines : Explorer le monde
  • Lieu : En classe - À la maison
  • Ressource
Magazine

© antonsov85 - Adobe.

On coupe !

Première étape : couper du bois. Il choisit un grand arbre près de l’eau et en quelques coups de dents, croc ! il l’abat. Il ne reste plus qu’un bout de tronc taillé en crayon.

Grand barrage

Avec les branches, il fait son barrage sur la rivière. Il y ajoute de la boue, des pierres et des herbes.
Chaque jour, il le consolide. Ce barrage bloque le courant et forme une étendue d’eau calme.

Nouveau quartier

Grâce au barrage, la rivière coule régulièrement : elle ne déborde pas et ne s’assèche pas. Cela attire plein d’animaux : poissons, hérons, poules d’eau, grenouilles… Et la végétation y pousse bien.

Pause déjeuner

Le castor ne mange pas le bois mais l’écorce juteuse des arbres, et il adore grignoter les feuilles et les bourgeons. Il ne peut pas grimper, alors il coupe les branches de l’arbre abattu. Puis il les saisit entre ses dents et les transporte dans l’eau pour manger.

SOUS L’EAU

Il peut rester 15 minutes sans respirer !

Couverture de La Petite Salamandre n°34

Cet article est extrait de la Petite Salamandre
n° 34
février - mars 2021
Article

Articles sur le même sujet

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».