La fleur du Grand Nord

© Denali National Park and Preserve

Rendez-vous dans l'endroit le plus froid de Suisse à la rencontre de la saxifrage dorée. Cette relique glaciaire ne survit plus que dans quelques endroits de Suisse et de France.

Avatar de Julien Perrot
- Mis à jour le
Publié par

-40°C

Au cœur du Jura, la combe des Amburnex est un endroit unique, tout près de la vallée de Joux. Les combes sont très nombreuses dans le Jura. Ces anciennes vallées, dominées de chaque côté par des versants escarpés, sont de véritables pièges à froid. La combe des Amburnex, située à 1300 mètres d'altitude, est encore plus froide que les autres. En plein hiver, le mercure peut y descendre à -40°C.

Des plantes des montagnes

Le pâturage marécageux qui se trouve au centre de la vallée abrite de nombreuses fleurs des milieux humides et tourbeux. Pêle-mêle, on y trouve la parnassie des marais, avec ses cinq pétales aux nervures transparentes. Mais aussi la swertie vivace, une cousine des gentianes toute droit venue de l'Himalaya et encore la rondouillette succise des prés.

Une fleur du froid

Mais la véritable star des Amburnex est une autre fleur : la saxifrage dorée. En Suisse, on ne le trouve qu'à cet endroit, et en France elle ne résiste que dans quelques endroits du Jura.

Les saxifrages sont pour la plupart des plantes qui poussent sur la roche, d'où leur nom. Ce sont des plantes emblématiques des Alpes. La saxifrage dorée fait exception, elle préfère les pâturages humides. Ses jolies fleurs jaunes en étoiles, à cinq pétales finement ponctués de rouge, passent presque inaperçues dans les hautes herbes.

Cette fleur, si rare en Suisse, est assez commune dans le Grand Nord, on la trouve partout au Spitzberg, en Sibérie et dans le nord de la Scandinavie. Pour survivre, il lui faut des endroits froids et un sol toujours humide. Ces marais de montagne sont devenus très rare en Europe centrale, entrainant presque la disparition de la saxifrage.

Opération de sauvetage

Heureusement, un projet franco-suisse de réintroduction de la saxifrage est en œuvre depuis 2017. Des transplantations réussies ont permis de repeupler quelques endroits du Jura et des Préalpes. Les saxifrages des Ambrunex seront donc bientôt moins seules !

Découvrez les saxifrages et d'autres plantes dans notre Guide nature Les feurs sauvages.

Conçu pour tenir dans votre poche, ce guide dense et clair répondra à toutes les questions que vous vous posez sur les fleurs et herbes sauvages.

Articles sur le même sujet

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».