Filières parallèles

Filières parallèles / © A. Cantou

Aux côtés des décomposeurs de végétaux morts de l’usine de recyclage figurent plein d’autres grignoteurs essentiels. Portraits !

Avatar de Sofia Matos
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Lieu : En classe - À la maison
  • Ressource
Magazine La Salamandre Junior 108 : Lombrics, les pros du recyclage n°108 Octobre - Novembre 2016
Pages 16-17

Éboueurs spécialisés

Un cadavre ? Les nécrophages, attirés par l’odeur, se succèdent en bandes pour le faire disparaître dans les 3 mois à venir. Les uns prendront la viande fraîche, les autres la chair putréfiée ou encore les poils… Quand une vache fait une bouse, le banquet est ouvert pour les mangeurs de matières fécales, les coprophages ! En 2 à 6 mois, ils vont la faire disparaître.

Bousier, rouleur de caca

Avec sa tête plate et ses larges pattes, ce scarabée façonne une boulette de bouse qu’il roule jusqu’à son terrier pour l’y enfouir. Elle servira de nourriture pour ses larves et fertilisera le sol.

© worn-out_boots - iStock.com

Les menuisiers

Les xylophages sont spécialisés dans le recyclage des fibres de bois. Les plus importants sont les champignons. Les larves d’insectes, elles, sont de véritables perceuses qui creusent des galeries en rejetant de la sciure.

Cloporte, boule des bois

Il se roule en boule sous le bois mort. Il se protège ainsi des prédateurs et évite la perte d’eau, car, en fait, c’est… un crustacé terrestre !

© Photo Fun - Shutterstock.com

Champignons multicasquettes

Sous terre, les champignons déploient un réseau incroyable de filaments, les hyphes. Ceux-ci sont connectés aux racines des plantes pour les nourrir en eau et minéraux, en échange de sucre. Les plantes utilisent aussi ce réseau pour échanger des messages entre elles, comme « Attention, pucerons dans le coin ! ».

  • 10 000 km : C’est la longueur des filaments de champignons, mises bout à bout, présentes dans 1 m2 de sol. Soit la distance entre Paris et Tokyo (Japon) !
Couverture de La Salamandre Junior n°108

Cet article est extrait de la Salamandre Junior
n° 108
Octobre - Novembre 2016
Article Feuilletage

Articles sur le même sujet

Réagir