Etc-ce vrai qu’à Marineland, et autres parcs animalier, les animaux ne sont pas heureux et meurent très jeunes ?

Un dauphin dans un bocal / © Eric Gasté

Etc-ce vrai qu'à Marineland, et autres parcs animalier, les animaux ne sont pas heureux et meurent très jeunes ?

Avatar de Rédaction
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Ressource

Les parcs animaliers sont utiles pour la recherche scientifique et la conservation des espèces.
C’est grâce à eux qu’on connaît autant de choses et qu’on peut même réintroduire des espèces menacées dans la nature. C’est aussi un super-moyen de voir des animaux magnifiques tout près de chez nous.
Mais il ne faut pas oublier que les parcs animaliers doivent payer la nourriture, l’entretien, les soins et les gens qui travaillent. Il peut arriver que la priorité soit de gagner de l’argent plutôt que le bien-être des animaux.
Les orques et les dauphins, par exemple, sont très exigeants. Dans la nature, ils ont besoin d’espace, d’une nourriture variée et aussi d’appartenir à un groupe social… Impossible dans un parc animalier ! On pense que c’est pour ça que certains de ces animaux meurent jeunes en captivité.

Couverture de La Salamandre Junior n°105

Cet article est extrait de la Salamandre Junior
n° 105
Avril - Mai 2016
Article Feuilletage

Réagir