Esprit de famille

Les blaireaus en famille / © Berndt Fischer - Biosphoto

Papa blaireau, maman blairelle, petits blaireautins, cousins et compagnie… toute la grande famille vit ensemble, dans le palais souterrain. Chacun a ses habitudes et un appétit féroce !

Avatar de Pascale Hédelin
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
  • Ressource

Comme les grands
Les blaireautins attendent que les grands rentrent de la chasse et leur donnent à manger en régurgitant. Pour s'occuper, ces petits coquins tentent d’escalader les souches, creusent le sol ou font mine de rentrer du foin à reculons dans le terrier.

© Ann & Steve Toon - Biosphoto.

Bébés rayés
En février-mars, 1 à 5 bébés voient le jour. Leur maman les allaite. Au bout de 2 mois, ils sortent du terrier. Les blaireautins se poursuivent, sautent, roulent... Leur jeu préféré ? Mordre la gueule de leur frère ou sœur et renverser l’adversaire ! Quelle énergie !

À table !
Affamés, ils explorent les sentiers qu’ils ont parfaitement tracés. Ils engloutissent tout ce qui leur tombe sous le museau : racines, fruits, champignons, gros insectes, lapereaux, nids de guêpes ou de souris, grenouilles, serpents, œufs et vers de terre, un régal !

© Fabrice Cahez - Biosphoto

Monsieur et Madame Propre
Quand ils sortent du terrier, les blaireaux filent aux toilettes, les petits pots, des trous creusés dehors. Pas question de faire leurs besoins
chez eux, et ils peuvent se retenir longtemps ! Puis ils se nettoient et se grattouillent pour se débarrasser des puces et des poux.

Ennemis mortels
Gare aux chasseurs, aux voitures et aux produits chimiques ! Les blaireautins sont aussi les proies du loup, de l’aigle et du hibou.

Couverture de La Petite Salamandre n°16

Cet article est extrait de la Petite Salamandre
n° 16
Février - Mars 2018
Article Feuilletage

Réagir