Érigez un palais pour votre crapaud

© Patrick Luneau

Vous n’utilisez plus de produits chimiques dans votre potager ? Bravo ! Il est temps maintenant d’accueillir le crapaud.

Avatar de Patrick Luneau
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Lieu : Forêt - Jardin
  • Ressource
Publication La nature en famille au printemps Pages 66-67

Laid, vraiment ? Oui, peut-être un peu à première vue... Mais avez-vous déjà pris le temps de regarder ses yeux, ses beaux yeux cuivrés traversés de petites veines d’or ? Le paisible crapaud passe le plus clair de ses nuits à limiter la prolifération des limaces et autres ennemis du potager. Le crapaud ne trouve pas sa place dans un jardin taillé au carré. Si tel est le cas, cet aménagement tout simple lui fournira un abri très utile.

Matériel

  • Une tuile faîtière
  • Deux planchettes ou deux morceaux de tuiles ou de briques
  • Une petite pelle

© Fotolia

Comment faire ?

1 | Installez la tuile faîtière à l’ombre d’une haie ou d’un mur.

2 | Bouchez le fond. 3 | Avec votre pelle, glissez à l’intérieur de la terre avec quelques feuilles et brindilles.

3 | Avec votre pelle, glissez à l’intérieur de la terre avec quelques feuilles et brindilles.

4 | Humidifiez le dessous de l’abri pour le rendre frais, humide et donc attractif.

5 | Réduisez la taille de l’ouverture en laissant un passage suffisant pour un crapaud.

Et encore…

Faites une petite sortie nocturne dans le jardin avec vos lampes frontales à la recherche du crapaud. Affamé en début de nuit, il parcourt le sol à la recherche de son casse-croûte. Avancez discrètement pour ne pas l’effrayer.

Si votre jardin jouxte une route, installez un grillage fin en l’enterrant à sa base du côté du danger. Les petits animaux auront moins de chances de finir écrasés. Au contraire, si un fossé sépare votre jardin des champs ou de la forêt, posez des planches en travers : ce seront des accès utiles pour vos visiteurs, crapauds, lézards ou autres… À plus grande échelle, on appelle cela des corridors biologiques.

Règles d’or

Limitez l’utilisation d’engins défricheurs dans le jardin car ce sont des bourreaux à crapauds. **N’essayez pas d’abriter un crapaud si vous utilisez des produits anti-limaces… c’est son repas préféré ! S’il mange des limaces empoisonnées, il mourra.

La nature en famille au printemps

Cet article est extrait de La nature en famille au printemps

Articles sur le même sujet

Réagir