Élégante funambule

Depuis plusieurs semaines, les nuits sont agitées du côté de la mare. Dès la tombée du jour, un concert s’échappe des eaux calmes : « Ké, kéké, kékéké ! » Messieurs rainettes vertes poussent la chansonnette pour séduire les demoiselles. Au petit matin, les amoureux filent dans leurs cachettes.

Avatar de Félix Pirovano
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
  • Ressource

Bien installée sur sa feuille, la rainette verte se repose au soleil.
Mais il ne faut pas se fier aux apparences… Sous ses airs de demoiselle se cache en réalité une agile chasseuse !

Qui est-elle ?

Classe : amphibiens
Ordre : anoures (cousine des crapauds et des grenouilles)
Habitat : marais boisés, prairies, haies et bosquets
Signe particulier : une bande sombre partant de l’œil jusqu’aux hanches
Taille : 3 à 5 cm

© Kyslynskyy - iStock.com

Peau camouflage
Selon la température et la surface sur laquelle elle est posée, sa peau verte peut passer au jaune pâle ou au brun.

Pattes puissantes
Elle peut faire des bonds de 1 m ! Soit plus de 20 fois sa taille !

Doigts gluants
Au bout de chacun d’eux, des glandes sécrètent une sorte de glu. Pratique pour escalader les troncs et bondir de branche en branche !

Ventre antidérapant
La peau de son ventre est un peu granuleuse : ça lui permet de ne pas glisser sur les branches mouillées !

Langue extensible
Un insecte volant s’est posé un peu plus loin ? En une fraction de seconde, elle déploie sa langue pour l’attraper ! Slurp !

Super-vision
Ses yeux globuleux lui donnent une vision panoramique sur 360° : ils repèrent facilement et rapidement les mouches dont elle raffole…

© Paolo Cipriani – iStock
Couverture de La Petite Salamandre n°6

Cet article est extrait de la Petite Salamandre
n° 6
Juin-Juillet 2016
Article Feuilletage

Articles sur le même sujet

Réagir