Écran panoramique ou double

Caméléon / © Oliver Britton - Shutterstock.

Avec ces écrans spéciaux, te voici capable de voir dans ton dos sans te tordre le cou, ou de surveiller plusieurs directions à la fois !

Avatar de Sofia Matos

Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Domaines : Sciences et technologie
  • Lieu : En classe - À la maison
  • Ressource

Le champ de vision

Tu peux voir un angle jusqu'à 110° avec un seul œil en le bougeant : c'est la vision monoculaire. Tu es donc capable de tout percevoir dans un angle de 220° en vision monoculaire. En revanche, avec tes deux yeux ouverts, tu es capable de voir un dans un angle jusqu'à 120° : c'est la vision binoculaire.

Champ de vision / © Eric Gasté

Deux écrans de contrôle

Le point commun entre un rat et un caméléon ? Ils sont capables de bouger leurs yeux de manière indépendante, dans des directions différentes, et donc d’avoir deux points de vue à la fois ! Ces deux écrans de vidéosurveillance garantissent une double sécurité.

  • Comparaison de la vision à deux écrans avec celle de l'humain

Le +

Quand un œil se charge de surveiller le ciel, l’autre s’occupe de vérifier un détail, comme des pâtes dans une cuisine.

Le -

Quand les champs visuels des deux yeux ne se rejoignent pas, alors les rats voient le monde en 2D… et plus en 3D comme toi.

Eric Gasté

Mascotte perturbée par la double vue / © Eric Gasté

Un champ de vision extra-large

Avec ce mode panorama, tu vois devant, sur les côtés et même… dans ton dos ! Lièvres, vaches ou chevaux ont un large champ de vision.

Le bouquetin a des yeux avec des pupilles horizontales, très écartés sur les côtés de sa tête. Résultat : une vue à presque 360° qui lui permet d’avoir à l’œil tout ce qui l’entoure. Toi, tu arrives tout juste à balayer 220°.

© Massimiliano Paolino - Shutterstock.
  • Comparaison de la vision panoramique du bouquetin et de l'humain

Le +

Vital pour repérer les dangers venant du sol ou des airs.

Le -

Peu efficace pour évaluer les distances et le relief.

Sam fatigué aux yeux / © Eric Gasté

Couverture de La Salamandre Junior n°125

Cet article est extrait de la Salamandre Junior
n° 125
Août - Septembre 2019
Article Feuilletage

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».