Cousins malins

Renard gris / © R. Nussbaumer / naturepl.fr

Le renard roux est un opportuniste : il se plaît dans tous les milieux, de la haute montagne à la mer en passant par les cultures, les déserts ou les villes. Il a des cousins dans le monde entier !

Avatar de Rédaction
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Ressource
Magazine La Salamandre Junior 103 : Le renard, as de la débrouille n°103 Décembre 2015 - Janvier 2016
Pages 18-19
© R. Nussbaumer / naturepl.fr
© M. Newman / age fotosock
© cdownie - Fotolia.com

Vrai ou faux ?

© Eric Gasté

Un vieux renard qui a perdu ses dents peut encore survivre en mangeant des papillons et des lombrics.

Vrai. Quand les dents du renard sont très usées, elles peuvent tomber. Trop difficile alors de manger les animaux qui contiennent des os. Le vieux renard se contente de gober papillons, sauterelles, vers de terre...

L’élevage de renards, les pièges et la chasse pour le commerce de la fourrure sont interdits.

Faux. Aujourd’hui, il existe encore dans le monde des fermes de renards. On y élève en cage des spécimens pour leur belle fourrure. En France, beaucoup de départements considèrent le renard comme nuisible. On peut le tirer et le piéger jour et nuit. En Suisse, il a le statut de gibier : entre mi-juin et début mars, on peut le chasser, sauf à Genève où c’est interdit.

Les renardeaux ont comme nous des dents de lait qu’ils perdent.

Vrai. Comme tous les jeunes mammifères, le renardeau naît sans dents. Il peut ainsi téter sa mère sans lui faire mal. Après trois semaines poussent ses premières dents de lait. Elles tomberont quand la mâchoire aura plus de place pour accueillir les dents définitives.

Couverture de La Salamandre Junior n°103

Cet article est extrait de la Salamandre Junior
n° 103
Décembre 2015 - Janvier 2016
Article Feuilletage

Articles sur le même sujet

Réagir