Construire un modèle de l’endroit idéal

Activité scolaire et éducative dans la nature : supermarché pour Mme Cindy Béton et Albert le ver de terre. / © Gabriela Fürer

Activité scolaire et éducative dans la nature : les enfants construisent des modèles réduits d'un endroit idéal.

Avatar de SILVIVA
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
  • Domaines : Enseignement moral et civique (EMC)
  • Matériel : photos d’utilisateurs potentiels de l’endroit (avec courte description pour le cycle 2)
  • Ressource

Exercice :

Cycle 1 : En petits groupes et avec du matériel naturel, les enfants construisent un modèle-réduit de ce lieu, pour un utilisateur spécifique. L'enseignant distribue à chaque groupe la photo d'un être vivant. Il choisit les acteurs de manière à avoir les catégories suivantes :

  • un animal avec lequel on a déjà fait connaissance (Charlotte la maman-chevreuil, Albert le ver de terre) ;

  • une plante avec laquelle on a déjà fait connaissance (Edgar le vieil érable, Pâquerette) ;

  • un être humain qui fréquente l'endroit pour se ressourcer (Vania la VTT-iste, Monsieur et Madame Wuff, propriétaires de chiens, ou les enfants eux-mêmes) ;

  • un être humain qui utilise le lieu de manière économique, et qui aimerait qu'il reste ainsi (Monsieur Léon Lion, agriculteur ; Madame Virginie Sonore, luthier ; Monsieur Charles Chappuis, chasseur) ;

  • un être humain qui aimerait utiliser autrement le lieu de manière économique (Madame Cindy Béton, politicienne qui promeut la construction d'un nouveau supermarché, ou d’appartements).

Si possible, choisissez de vrais acteurs de la vie politique locale, du commerce, de l'enseignement...

Les enfants s'identifient avec « leur » être vivant et lui construisent un modèle-réduit du lieu naturel qui correspond à ses vœux et besoins. Ils se demandent : de quoi a-t-il besoin absolument ? Qu'est-ce qu'il aimerait bien avoir ? Qu'est-ce qu’il n’aimerait pas ?

Cycle 2 : En petits groupes et avec du matériel naturel, les enfants construisent un modèle-réduit de ce lieu naturel, pour deux utilisateurs. L'enseignant donne à chaque groupe une photo avec une courte description de deux êtres vivants qui ont des besoins différents. Il choisit les acteurs des catégories ci-dessus (voir cycle 1). Les enfants essayent de se mettre dans la peau des deux acteurs : comment souhaitent-ils ce lieu ? Comment peut-on leur construire un lieu naturel qui corresponde aux besoins des deux ? Où y a-t-il des conflits, et comment peut-on les résoudre dans la création de notre modèle-réduit ?

Légende: Supermarché pour Mme Cindy Béton et Albert le ver de terre

Dès que tous les modèles sont prêts, on fait une visite. Les artistes expliquent pour qui ils ont construit ce mini-lieu naturel, et ce que signifient les différents éléments. Puis les autres groupes commentent ce qui plaît à « leurs » utilisateurs, et ce qui les dérange. L'enseignant complète et corrige, et pose des questions critiques.

A la fin on réfléchit : quel modèle-réduit correspond le mieux aux besoins de tous les êtres vivants ? Après la visite, les groupes retravaillent leurs modèles.

Enseigner dehors

Cet article est extrait de Enseigner dehors

Articles sur le même sujet

Réagir