La coccinelle en 7 points

Observation à la loupe de cette petite bête super équipée !

Avatar de Rédaction
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
  • Ressource
Magazine La Petite Salamandre 05 : Demoiselle coccinelle n°5 Avril-Mai 2016
Pages 14-15
Chargement

7 points noirs : Voici la plus commune des coccinelles.

2 crochets : Placés au bout de chaque patte, ils lui permettent de se tenir aux feuilles.

2 ailes coriaces : Elles forment une carapace protectrice. On les appelle les élytres.

1 tête petite et plate : Elle porte 2 antennes en forme de massue.

2 ailes souples et transparentes : Cachées sous ses élytres, la coccinelle les déplie pour s’envoler.

2 mandibules : Elles servent à broyer les proies…

1 thorax : Il est décoré de 2 taches blanches.

Grandeur nature : (8 mm)

7 points = 7 ans ?
Eh non ! Le nombre de points n’indique pas l’âge de la coccinelle. Il varie selon l’espèce. Elle garde le même nombre toute sa vie.

© Petite Salamandre

De toutes les couleurs
Sais-tu qu’il existe une centaine d’espèces de coccinelles qui vivent chez nous ? Des jaunes, des noires, des orange, des à pois, à damier, sans points…

© Stoupa - iStock.com
Couverture de La Petite Salamandre n°5

Cet article est extrait de la Petite Salamandre
n° 5
Avril-Mai 2016
Article Feuilletage

Articles sur le même sujet

Réagir