Clôture: La soupe aux lettres

Activité scolaire et éducative dans la nature : des pâtes-lettres sur une main. / © Timo Ullmann

Activité scolaire et éducative dans la nature : les enfants font de la soupe au feu de bois.

Avatar de SILVIVA
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
  • Domaines :
    • Questionner le monde
    • Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques
  • Lieu : Cour de l’école - Parc - Forêt - Haie - Prés - Jardin - Eau
  • Matériel : eau, feu, casserole, bouillon, pâtes-lettres, louche, bols, cuillères, gants pour le feu
  • Ressource
Livre Enseigner dehors Pages 117

Exercice :

La classe se remet dans la machine à remonter le temps, qui se remet en marche et les catapulte dans l’aujourdhui. Là, une soupe aux lettres, préparée par l’enseignant, les attend :

Comptez 2 dl d'eau par enfant. Portez l'eau à ébullition avec le bouillon, mettez-y les pâtes-lettres, recouvrez la casserole et laissez reposer 10 minutes – La soupe est prête : bon appétit!

Quels matériaux conviennent bien pour fabriquer de l'encre? Quels matériaux d'écriture fonctionnent bien ? Lesquels pas? On discute, ou on prend note des conclusions.

Suites possibles

On écrit avec des lettres d'autres pays, époques et cultures. On écrit un texte en calligraphie. Production de l’écrit, Ecriture et instruments de la communication, Arts visuels : Acquisition de techniques, culture, Relation Homme-temps

On dessine avec des peintures naturelles faites à base de terres, comme les hommes des cavernes. On visite un musée de la communication.

On compare notre production artisanale avec la production industrielle de matériel d'écriture et d'encre.

Petite histoire de l'écriture

Les premières formes d'écriture ne comportaient pas de lettres : ce sont les dessins des hommes des cavernes. Les hommes des cavernes représentaient des animaux, des scènes de chasse, etc. avec de la peinture naturelle sur les murs des grottes. Plus tard au cours de son évolution, l'homme a remplacé les images par des symboles abstraits : avec des stylets, il écrivait des symboles sur des tablettes en argile, ou en cire d'abeille. Pour conserver des textes importants qui devaient perdurer dans le temps, on cuisait les tablettes en argile dans le feu. L’écriture cunéiforme a été inventée en Basse Mésopotamie entre 3400 et 3200 avant notre ère. Elle s'est répandue dans tout le Proche-Orient ancien, avant de disparaître dans les premiers siècles de l'ère chrétienne.

Notre écriture actuelle trouve ses racines en Egypte, chez les Sémites, les Grecs et les Romains. Les Romains ont répandu la lettre écrite en Europe. Comme support, on utilisait le papyrus, le parchemin (peaux d'animaux) ou des tablettes en cire d'abeille puis, plus tard, le papier. Entre l'Âge du Fer et le Moyen-Âge, l'écorce de bouleau était fréquemment utilisée comme support d'écriture. Les matériaux d'écriture étaient le stylet ou les plumes. La première mention de l'utilisation de plumes d'oiseaux pour écrire apparaît chez nous au 7ème siècle de notre ère. Mais les plumes étaient déjà utilisées auparavant de manières très variées par l'homme: comme cure-dents, pour rembourrer coussins et vestes, comme flèches, comme bijoux… La plume en roseau était utilisée chez nous depuis l’Antiquité jusqu’au Moyen-Âge : on écrivait des livres entiers avec des plumes en roseau. Dans certains endroits d'Asie et d'Afrique, les enfants utilisent encore aujourd'hui une plume en roseau pour apprendre à écrire.

Enseigner dehors

Cet article est extrait de Enseigner dehors

Articles sur le même sujet

Réagir