Chers satellites

Satellites du poisson-lune / © Marion François

Avec sa taille astronomique, le poisson-lune a peu de prédateurs. Ceux que le géant redoute, ce sont les minus : les parasites. Heureusement, divers satellites très utiles lui tournent autour.

Avatar de Sofia Matos

Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Lieu : En classe - À la maison
  • Ressource
Magazine La Salamandre Junior 119 : Mission poisson lune n°119 Août - Septembre 2018
Pages 18-19

De la vie sur la lune !

La peau du poisson-lune est bien moins désertique que la lune. La preuve : des crustacés, vers et autres bêtes microscopiques s’accrochent à sa peau, ses yeux, ses branchies...

Opération déparasitage

Ouf, en plongeant en profondeur, le Mola parviendrait à se débarrasser de certains squatteurs qui n’aiment pas le changement de milieu. Autre technique : il fait des sauts de 3 m au-dessus de l’eau et atterrit dans un grand splash !

Parasite du poisson-lune

© Marion François

Habitants

Plus de 40 parasites différents peuvent vivre sur un seul poisson-lune.

Nettoyeurs sur orbite

Il va aussi dans des « stations de lavage » proches de la côte, où des petits poissons lui tournent autour et lui nettoient la peau. Plus étonnant : en s’étalant pour son bain de soleil en surface, le poisson-lune invite aussi des oiseaux, comme les goélands, à picorer ses parasites.

Sam qui fait du ménage sous l'eau

© Marion François

Sunfish

Étonnant ! Le nom anglais du poisson-lune, c’est sunfish (poisson-soleil).

Poisson-lune qui regagnent le large

© Marion François

Éclipsés ?

Une fois grands, les poissons-lunes n’ont plus à craindre les requins et les otaries. Mais un autre danger les guette… Quand ils regagnent le grand large, d’immenses filets leur barrent la route. Des centaines de milliers de poissons-lunes sont alors pêchés par erreur chaque année. Inutilement : on ne les mange pas ! Certains pêcheurs-plongeurs les aident à passer en douceur du bon côté des mailles du filet. Mais pas tous.

Réponse : 6 records.

Couverture de La Salamandre Junior n°119

Cet article est extrait de la Salamandre Junior
n° 119
Août - Septembre 2018
Article Feuilletage

Réagir