Champions en herbe

© Arterra Picture Library - Alamy.

La chevrette entraîne une équipe très prometteuse : les faons, ses bébés. Elle s’occupe bien d’eux et les prépare à devenir de grands athlètes.

Avatar de Pascale Hédelin
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Domaines : Explorer le monde
  • Ressource

Belle équipe

En hiver, le chevreuil vit en groupe de 10 individus au maximum : la harde. Le reste de l’année, il vit plutôt seul. La chevrette ne rencontre les mâles que pour faire des bébés. Elle vit avec ses petits : les faons.

Des sportifs nés

Les faons naissent au printemps. Ils sont 2 ou 3 frères et sœurs. Une heure après la naissance, ils marchent déjà ! Leur maman leur apprend à choisir les bonnes plantes, à détecter les dangers… Quand elle va se nourrir, chut ! ils restent cachés dans les herbes

Premiers entraînements

Les champions ont besoin de se dégourdir les pattes, de se muscler, d’avoir de bons réflexes. Allez, à l’entraînement ! Ils jouent à se poursuivre et à bondir. Mais ils sont un peu maladroits et parfois… patatras ! ils dégringolent par terre.

Ouf du repos !

Après tous ces exercices, petits et grands ont bien mérité de se reposer, bien à l’abri dans la forêt. Les chevreuils ne dorment que 3 à 4 heures par jour ! Dès qu’ils ont retrouvé leur énergie, ils sont déjà repartis !

© Fabrice Simon - Naturagency.

3, 2, 1… Partez !

Les faons restent 1 an avec leur maman. Quand ils sont assez grands et qu‘ils se débrouillent seuls, ils partent vivre leur vie de grands sportifs.

Couverture de La Petite Salamandre n°30

Cet article est extrait de la Petite Salamandre
n° 30
Juin - Juillet 2020
Article

Articles sur le même sujet

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».