Ces incroyables migrateurs

© ©Rawf8 (p. 18-19 - Salamandre Junior 135)

En cette période de migration, le ciel est traversé par toutes sortes de voyageurs à plumes. C’est le moment de sortir tes jumelles !

Avatar de Sofia Matos
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
    • Cycle 3 - 6e
  • Domaines : Explorer le monde
  • Lieu : En classe - À la maison
© Marion Vandenbroucke - Salamandre Junior 135 / © © Marion Vandenbroucke

Ces oiseaux migrateurs qui nichent chez nous et partent l'hiver en Afrique

Martinet noir
trajet : 6000 à 7000 km
aller : juillet-août retour : avril-mai
insolite : il vole de nuit comme de jour, même en dormant !

Cigogne blanche
trajet : 2000 à 9000 km
aller : juillet-octobre retour : mars-mai
insolite : cette pro du vol plané profite des courants d’air chaud pour prendre de l’altitude sans effort.

Hirondelle de fenêtre
trajet : 5000 à 7000 km
aller : septembre-octobre retour : avril-mai
insolite : elle revient chez nous quelques joursaprès sa cousine rustique.

© Marion Vandenbroucke

Ces oiseaux migrateurs qui viennent de l'Europe du Nord et passent l'hiver chez nous

Grue cendrée
trajet : 2000 à 2500 km
aller : octobre-novembre retour : janvier-février
insolite : elle migre en groupes prenant la forme d’un V et s’annonce par son cri : «Grrrouuu» !

Oie cendrée
trajet : 100 à 2000 km
aller : septembre-décembre retour : février-mars
insolite : elle migre plus tôt qu’il y a 30 ans à cause du réchauffement climatique.

Secrets de navigation

Les oiseaux migrateurs se repèrent par rapport au paysage, mais aussi à la position du soleil et des étoiles. Certains sont sensibles au champ magnétique terrestre, comme une boussole qui indique toujours le nord.

Couverture de La Salamandre Junior n°135

Cet article est extrait de la Revue Salamandre Junior
n° 135
Avril - Mai 2021
Article

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».