Ceci n’est pas une méduse

Le plastique un fléau qui menace nos océans, et les animaux qui les confondent avec des méduse, les détails en chiffres.

Avatar de Sébastien Poiret

Publié par

Ceci n’est pas une méduse.

C’est un sac plastique.

Pour vous c’est évident, mais pas pour les animaux marins qui mangent des méduses.

Comme les tortues ou les poisson-lune, ils s’étouffent en les ingérant.

Nous produisons en moyenne 300 millions de tonnes de plastique par an.

Environ 8 millions de tonnes finissent dans l’Océan, l’équivalent d’un camion poubelle chaque minute.

Parmi eux 500 milliards de sacs en plastiques, qui servent en moyenne 20 minutes et mettent des centaines d'années à se décomposer.

Des solutions existent :

De plus en plus d'États interdisent les sacs plastiques.

Chacun peut aussi diminuer sa consommation d’emballages plastiques, par exemple en achetant en vrac.

Articles sur le même sujet

Réagir