Ceci n’est pas une coccinelle asiatique

En automne, les coccinelles viennent se réfugier derrière les volets ou dans les maisons. Parmi elles, beaucoup d'individus venus d'Asie. Mais vous pourrez aussi observer la coccinelle à sept points.

Avatar de Sébastien Poiret

Publié par

La coccinelle asiatique est aujourd'hui bien implantée en France et en Suisse. Très variable aussi bien par la couleur que le nombre de points, elle peut ressembler à beaucoup d'espèces de coccinelles autochtones, y compris les plus communes.

Comment différencier une coccinelle à sept points d'une asiatique ?

La coccinelle à sept points :

  • est toujours rouge
  • a sept points noirs et deux taches blanches sur les élytres
  • a un prothorax noir avec deux taches blanches
  • a le corps mat

La coccinelle asiatique :

  • est très variable
  • a des élytres oranges, rouges ou noires avec zéro à 19 points
  • a un prothorax noir et blanc avec des motifs variables
  • a le corps brillant

Apprenez en encore plus sur les coccinelles dans notre dossier complet.

Vous voulez reconnaître encore plus d'espèce de coccinelles ? Notre miniguide est fait pour vous !

Il n'existe pas qu'une seule bête à bon Dieu! Près d'une centaine d'espèces fréquentent la Suisse et l'est de la France. Loupe en main, plongez-vous dans leur monde multicolore.

Découvrez notre miniguide.

Articles sur le même sujet

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».