Pigeon colombin ou pigeon ramier ?

C'est l'heure de la migration, apprenez à différencier le pigeon ramier et son cousin plus discret le colombin en vidéo grâce à Ceci n'est pas

Avatar de Sébastien Poiret
- Mis à jour le
Publié par

On connait tous les pigeons domestiques, mais d'autres espèces vivent chez nous. On compte en fait 4 espèces de ces oiseaux de la famille des colombidés en France et en Suisse. Le pigeon ramier est le plus commun après celui des villes. Il niche dans tout types d'arbres et on peut donc le rencontrer dans nos parcs et jardins.

Beaucoup plus rare, le pigeon colombin a besoin de vieux arbres pour pouvoir faire son nid. Plus précisément, il niche dans d'anciennes loges de pics. Il est donc présent dans les vieilles et belles forêts sauvages, parfois en compagne du ramier.

Comment différencier le pigeon colombin du pigeon ramier ?

Le pigeon colombin a :

  • une tache verte sur le cou
  • des yeux noirs
  • des ailes grises et noires
  • un chant composé de "hou" sourds et répétés

Le pigeon ramier a :

  • une tache verte et blanche sur le cou
  • des yeux jaunes et noirs
  • des ailes grises avec une virgule blanche
  • un chant composé de "rou" répétés 3 à 5 fois

Apprenez les chants des pigeons dans la Minute Nature.

Découvrez notre livre le comportement des oiseaux d'Europe

Un ouvrage unique et le plus complet à ce jour, pour tous les amoureux des oiseaux. 576 pages pour découvrir les techniques de vol, les stratégies de chasse, les parades nuptiales et autres comportements de 427 espèces.

Article initialement publié dans la revue Salamandre sous le titre "Ceci n’est pas un pigeon ramier"

Articles sur le même sujet

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».