Ceci n’est pas un lézard des murailles

Parmi les lézards les plus communs de France et de Suisse, deux se ressemblent beaucoup, découvrez le lézard vivipare et le lézard des murailles.

Avatar de Sébastien Poiret

Publié par

Les lézards se dorent la pillule à la faveur des derniers rayons de soleil avant l'automne. Le plus commun d'entre eux est certainement le lézard des murailles. Il porte bien son nom et on le voit souvent prendre la chaleur sur les murs. Mais il a un cousin plus sauvage qui lui ressemble beaucoup. Le lézard vivipare affectionne les milieux plus humides comme la forêt. Il a en plus la particularité d'être un des rares reptile à ne pas pondre d'œuf, à la manière des vipères.

Comment différencier le lézard des murailles du vivipare ?

Le lézard vivipare :

  • a un corps trapu long de 6 cm
  • a une tête courte et ramassée
  • a une queue épaisse et 1,5 fois plus longue que son corps
  • a de grandes écailles sur le dos
  • a des griffes assez courtes et est un mauvais grimpeur

Le lézard des murailles :

  • a un corps élancé et aplati long de 7 cm
  • a une tête plus longue et aplatie
  • a une queue plus fine et 2 fois plus longue que son corps
  • a des écailles plus fines sur le dos
  • a des griffes assez longues et est un très bon grimpeur

Découvrez comment abriter des lézards dans votre jardin.

Découvrez encore plus de reptiles dans notre miniguide.

C’est bien connu, lézards, couleuvres et tortues aiment se réchauffer au soleil. Ce comportement a une origine biologique, car contrairement à nous, les reptiles calent leur température corporelle sur celle de leur environnement. Ainsi vous pourrez facilement les voir le matin et le soir par beau temps et toute la journée par temps doux. Mais la vie d’un reptile ne se résume pas seulement aux bains de soleil ! Découvrez leurs modes de vie et comment les reconnaître.

Cliquez-ici pour commander le miniguide.

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».