Ceci n’est pas un canard

Découvrez le harle bièvre, assez commun au nord des Alpes, que l'on prend souvent à tort pour un canard.

Avatar de Sébastien Poiret
- Mis à jour le
Publié par

Les oiseaux d'eau sont plus faciles à observer sur les lacs et autres plans d'eau en hiver. Parmi tous ces volatiles, beaucoup de canards mais aussi des oiseaux au curieux bec fin et crochu : les harles. Ces oiseaux plongeurs et piscivores se remarquent facilement par leur taille, mais il est facile de les prendre pour des canards quand on ignore leur existence !

Comment différencier un harle bièvre d'un canard colvert ?

Le harle bièvre :

  • a un bec rouge, long, fin et crochu
  • a un corps longilgne de 65 cm
  • a une tête vert sombre et un corps noir et blanc chez le mâle
  • a une tête brune et un corps gris et blanc chez la femelle

Le canard colvert :

  • a un bec plus large et court
  • a un corps plus rond de 55 cm
  • a une tête vert brillant et un corps gris et brun chez le mâle
  • a une tête et un corps brun chez la femelle

Poursuivez la découverte du harle en dessin.

Apprenez à reconnaître encore plus d'oiseaux avec notre guide nature.

Pensé pour tenir dans votre poche, ce guide dense et clair réunit l'ensemble des oiseaux qui volent, nichent ou migrent près de chez vous. A vos jumelles.

Articles sur le même sujet

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».