Ceci n’est pas un aigle

pygargue à queue blanche

Découvrez le pygargue à queue blanche ce grand rapace pêcheur proche de l'aigle qui passe parfois l'hiver sur les lacs suisses et français.

Avatar de Sébastien Poiret
- Mis à jour le
Publié par

Il est rare de voir un aigle en plaine. L'aigle royal est aujourd'hui cantonné à la montagne. Mais dans quelques endroits de France et de Suisse, un grand rapace peut prendre ses quartiers d'hiver. C'est surtout le cas sur des grands lacs de plaine comme le lac du Der en France. Ce grand rapace est le pygargue à queue blanche. La plupart des pygargues vivent en Scandinavie et dans le nord de l'Europe où ils trouvent leur nourriture dans les fjords et les grands lacs. Souvent les plus jeunes partent un peu plus loin et peuvent s'installer près de lacs plus modestes comme c'est le cas en Champagne humide. L'observateur qui ne le connaît pas peut alors facilement le confondre avec un aigle.

Comment différencier un pygargue d'un aigle ?

Le pygargue à queue blanche :

  • est brun avec la queue blanche
  • a un gros bec jaune
  • vit généralement près de l'eau

Le pygargue à queue blanche :

  • est brun avec quelques traces de blancs
  • a un bec jaune et noir
  • vit généralement à la montagne

Apprenez-en plus sur l'aigle dans notre dossier complet.

Poursuivez votre découverte de ces deux rapaces dans notre ouvrage de référence Le comportement des oiseaux d'Europe.

Un ouvrage unique et le plus complet à ce jour, pour tous les amoureux des oiseaux. 576 pages pour découvrir les techniques de vol, les stratégies de chasse, les parades nuptiales et autres comportements de 427 espèces. Magnifiquement illustré avec plus de 1800 dessins.

Articles sur le même sujet

Réagir

Pour commenter sans créer de compte, il vous suffit de cliquer dans la case « nom » puis de cocher la case « je préfère publier en tant qu’invité ».