Le butin de la butineuse

Le butin de la butineuse / © Meisterphotos - Fotolia

De retour à la ruche avec son butin, la petite risque-tout a encore la dernière partie de sa mission à remplir. Ensuite, un peu de repos… avant de recommencer !

Avatar de Pascale Hédelin
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 1 - MS
    • Cycle 1 - GS
    • Cycle 2 - CP
    • Cycle 2 - CE1
  • Lieu : En classe - À la maison
  • Ressource

Retour à la maison

Mission accomplie : voici des réserves de nourriture à partager ! À l’entrée de la ruche, la butineuse salue les redoutables gardiennes. Celles-ci la reconnaissent à son odeur. OK, elle peut entrer !

Message important

Maintenant, notre baladeuse explique en détail aux autres butineuses où elle a déniché son butin. Pour cela, elle gigote de manière spéciale. Par exemple, elle danse en rond si c’est proche, ou frétille en formant un 8 si c’est loin. Bonne adresse, ses sœurs vont y aller !

Méfiance ! La butineuse prévient aussi les autres abeilles des dangers qui les menacent, sur le chemin de ce trésor-là.

Garde-manger

Hop, elle dépose sa provision de pollen dans les alvéoles de cire construites par les abeilles bâtisseuses. Ces petites cases à 6 côtés s’emboîtent, sans perdre de place.

© Émilie Vanvolsem

Petits pots de miel

Dernière étape : la butineuse partage une partie du nectar qu’elle a avalé avec les autres abeilles. Elles le mêlent à leur salive, et en font peu à peu du miel. Placé dans d’autres alvéoles, il servira de réserves pour l’hiver ou pour les bébés.

© Simon Colmer - Nature Picture Library
Couverture de La Petite Salamandre n°12

Cet article est extrait de la Petite Salamandre
n° 12
Juin-Juillet 2017
Article Feuilletage

Articles sur le même sujet

Réagir