Bricolez un lance-patates

Bricolez un lance-patate / © Patrick Luneau & Les éditions de la Salamandre

Un bout de bois, une patate et… Poum !

Avatar de Patrick Luneau
- Mis à jour le
Article d'origine par
Activité
  • Niveaux :
    • Cycle 2 - CE1
    • Cycle 2 - CE2
    • Cycle 3 - CM1
    • Cycle 3 - CM2
  • Domaines : Agir, s’exprimer, comprendre à travers les activités artistiques
  • Ressource
Publication La nature en famille en automne Pages 74-75

Le sureau est un arbre incroyable. Non seulement ses fleurs et ses fruits s’utilisent de toutes sortes de manières, mais en plus l’intérieur de son bois se creuse facilement pour faire toutes sortes de bricolages. On dirait qu’il a été inventé tout exprès pour nous distraire. Pour commencer, faites un lance-patates.

Matériel

  • Une branche de sureau
  • Une pomme de terre
  • Un couteau
  • Une pique de barbecue
  • Un sécateur
© Patrick Luneau & Les éditions de la Salamandre

Comment faire ?

1 | C’est souvent au printemps qu’on reconnaît le sureau à ses fleurs blanches odorantes. Repérez-le pour l’utiliser plus tard.

2 | Coupez une branche d’environ 1 cm de diamètre, évidez le cœur avec votre pique en ramonant à plusieurs reprises.

3 | Introduisez une petite branche à l’intérieur qui dépasse de 10 cm : ce sera le poussoir. Son diamètre devra lui permettre de coulisser facilement dans votre tuyau.

4 | Taillez les deux bouts du sureau pour les rendre coupants quand ils entreront dans une tranche de pomme de terre. Votre outil est prêt, reste à l’armer de patate.

5 | Enfoncez une des deux extrémités coupante dans une tranche de patate de manière à couper une rondelle.

6 | Ce sera votre projectile. Renouvelez la même opération de l’autre côté. Cette deuxième rondelle sera poussée par votre poussoir, ce qui comprimera l’air et expulsera votre projectile.

7 | Introduisez doucement la tige… puis poussez d’un coup !

Et encore…

Vous pouvez faire un plus gros lance-patates, mais dans ce cas ne visez pas vos amis.

La nature en famille en automne

Cet article est extrait de La nature en famille en automne

Articles sur le même sujet

Réagir